La phrase de la semaine #40

L'école a repris, mes activités historico-municipales aussi, bref je ne suis plus à la maison en continu pour recevoir des colis. Mais il m'arrive de croiser le facteur de retour de sa tournée, et justement, jeudi matin, il avait quelque chose pour nous. Il m'a reconnue (on est dans un village), et m'a arrêtée en me tendant un paquet. Il venait de passer chez nous, mais il n'avait pas pu déposer son colis parce que je n'y étais pas et qu'il fallait signer. D'ailleurs, ce petit futé de facteur a bien remarqué mon absence puisque:

La phrase de la semaine #40

Il n'y a pas à dire, notre facteur, en plus d'être très gentil, est d'une logique implacable! Il part bientôt à la retraite, il va nous manquer...

Cet article, publié dans brèves, est tagué absence, colis, facteur, livraison, logique. Ajoutez ce permalien à vos favoris.


wallpaper-1019588
À partir de quand préparer son road trip dans l’ouest des États-Unis?
wallpaper-1019588
Parc National du Dartmoor
wallpaper-1019588
4 ans et demi
wallpaper-1019588
Friday Feelings #207
wallpaper-1019588
Randonnée#7 – Les Twins Peaks
wallpaper-1019588
Un soir d’hiver à Saint-Nazaire
wallpaper-1019588
Sardaigne 2017 : le bilan
wallpaper-1019588
Conduire en Sardaigne