Friday Feelings #231

Je ne sais plus comment débuter les états d'esprit maintenant que et Zenopia et Postman ont arrêté de bloguer...j'hésite un peu. Le temps que je trouve, on va faire court. C'est parti!

Fatigue: clairement, j'ai du mal avec la rentrée, enfin j'ai du mal avec le réveil à 6h30, mais c'est rien comparé à GeekAdo et MangaGirl.

Humeur: juste là, maintenant, ça va très bien, mais j'ai oscillé toute la semaine.

Condition physique: congelée. Apparemment, il y a un micro climat, qui se déplace d'ailleurs, uniquement autour de moi. Pendant que je grelotte sous trois couches de pull, Marichéri, les enfants et tous les chtis sont réchauffés...oui, ben je suis du sud. Sud Ouest même, celui où il y a marqué " climat tempéré " sur les cartes, c'est à dire que 10 degrés au réveil, c'est sibérien pour moi. Non mais. Et ça ne sert à rien de me dire qu'il fait 20 dans l'après midi, ce n'est pas cet espèce de mini dégel temporaire qui va me réchauffer. Comment ça, je suis grognon?

Esprit: du Nord. Comme le vent.

Boulot: j'ai repris mes activités historico-municipales et j'ai donc appris avec ravissement que des soldats britanniques cantonnés dans le coin pendant la première guerre mondiale se sont mariés à des locales (j'ai même les noms!). Un peu de romantisme au milieu de toute cette boucherie, c'est mignon. Sinon, j'ai restauré la pompe dans le jardin, qui avait disparue, ensevelie sous le lierre. J'en suis très contente.

Culture: j'avoue, c'est le désert...je relis vaguement un recueil d'articles de Marian Keyes, c'est tout ce que mon niveau de délabrement intellectuel me permet le soir...je vais me réhabituer aux réveils à 6h30, ça va venir.

Avis perso: l'euphorie passée, de plus en plus d'analystes en Grande Bretagne se rendent compte que la situation n'a pas évolué d'un iota. Le no deal est toujours la position par défaut, puisque ça ne dépend pas de Westminster, et pendant que les politiques font leur cirque et se hurlent dessus, le temps tourne.

Message perso: au troll qui a insisté pour me dire que personne ne vient troller chez moi (j'adore la logique de ces gens) puisque personne ne me lit, le billet qu'il cite a été vu 3189 fois (je viens de vérifier à l'instant...et je viens surtout de me rendre compte après 6 ans de blog, qu'on pouvait voir ce genre de chose, grande découverte pour l'empotée geekesque que je suis. C'est surtout pour ça que je le replace). Ce n'est pas beaucoup, d'accord, mais ça fait plus que ma famille. Ou alors, il croit vraiment que j'ai une grande famille.

Loulous: bon, c'est pas que le temps est long, mais je compte les jours avant le retour de L'Ado et lui aussi. C'est imminent. Il est impatient de nous revoir, c'est certain. C'est juste par pudeur qu'il parle de ce qui lui a manqué niveau nourriture, et nourriture uniquement, non? GeekAdo a découvert son prof de philo. On ne fait pas philo en Angleterre. On l'avait prévenu, il n'a pas été déçu. Il est revenu enchanté. Il n'a rien compris, mais ses camarades franco-français non plus, et le prof est un spectacle à lui tout seul, avec pause théâtrale, moulinets de bras, grandes envolées, mi BHL, mi poète maudis, mi héron rasta. GeekAdo est ravi. MangaGirl moins. La troisième, c'est nul, les profs sont nuls, le collège, c'est nul, non mais tu peux pas comprendre. Pourtant, c'est pas la variété de son vocabulaire qui rend la chose difficile à saisir. Bizarrement alors qu'elle est dans le même établissement et a les mêmes profs, PrincesseChipie trouve que le collège, c'est genial, la sixième, c'est génial et les profs sont cools...aah, ils ne sont pas géniaux? Ben non, la prof d'anglais parle pire que toi, le prof de maths fait que des trucs trop faciles, la prof de français est pas organisée...mais ils sont super sympas! Me voilà rassurée. Wizzboy est très content aussi, le CP c'est très bien, on a droit de jouer au foot dans la cour des grands. C'est une motivation comme une autre.

Divers: je ne veux choquer personne, mais en Angleterre, les fournitures scolaires sont données par les écoles et il y a le même modèle de cahier pour chaque matière. Et bien, on arrive quand même à enseigner! C'est fou, non?

Amitié: je me répète, mais vive Skype!

Love: il n'a pas froid, il ne végète pas sous un plaid, il a plein d'idées et déborde d'énergie.

Envie de: chaleur!

Penser à: vérifier si le thermomètre n'est pas cassé, c'est quand même bizarre que personne n'ait froid à part moi.

Courses: j'irais bien acheter des pulls, des plaids, des doudounes, des choses comme ça.

Sortie: pas du tout, ou alors, il faudra me traîner de force. J'ai déjà dit que le fond de l'air n'est pas exactement caniculaire? Et que ça ne me fait pas rire?

Pic:Marcel a un nouveau jeu. Il se met en embuscade sur un parapluie et saute sur tout ce qui passe la porte.

Friday Feelings #231

wallpaper-1019588
Câmara de Lobos à Madère un village au mileu de la bananerai
wallpaper-1019588
La révolution du petit requin, an I
wallpaper-1019588
Mes astuces pour prendre nos billets d’avion pour la France
wallpaper-1019588
To my EU friends in the UK
wallpaper-1019588
Voici Filouske en mode photo du mois
wallpaper-1019588
Projet 52: feuille
wallpaper-1019588
Luang Prabang : la perle du Laos
wallpaper-1019588
Deux villages varois et une grotte Obscure