Styrie - Les gorges de Bärenschütz, véritable joyau en Autriche

styrie bärenschützklamm gorges randonnéeAujourd'hui je vous emmène pour une randonnée dépaysante en Autriche comme on a très peu l'habitude. Direction la Styrie, au nord de Graz, et le très pittoresque village de Mixnitz. C'est ici que l'on trouve les incroyables Bärenschützklamm, des gorges pas tout à fait comme les autres. Accessibles en un peu plus de 2 h de voiture depuis Vienne, ce qui en fait une sortie à la journée tout à fait possible, elles sont également desservies par une gare, distante de moins de 2 km du point de départ de la randonnée, ce qui permet de ne pas forcément passer par la case location de voiture. Mais assez tourné autour du pot, rentrons dans le vif du sujet !styrie bärenschützklamm gorges randonnéestyrie bärenschützklamm gorges randonnéeAvant toute chose : les gorges se méritent. Venez un minimum préparé, avec de bonnes chaussures, peut-être de quoi manger et surtout de l'eau, car les points naturels sont assez peu nombreux (on trouve aussi des Gasthaus, Autriche oblige, mais au tout début du parcours ou à la fin). La randonnée totale fait environ 14 km pour environ 5 h de marche. Mais il vous faudra commencer par environ 1 h 30 de montée quasiment non stop (si vous êtes aussi lent que nous) pour arriver au point de départ des gorges et la petite cahute qui fait également office de péage, où vous devrez vous acquitter d'un droit de passage de 3,50 € pour pouvoir continuer. Cette première partie, en sous-bois, est une bonne mise en jambe avant le plat de résistance. Il y a quelques cascades, deux trois points de vue mais sinon rien de bien notable : l'intérêt est plus loin. D'ailleurs, quand on passe le péage, il faut encore attendre quelques dizaines de mètres avant de véritablement comprendre ce qui nous attend.styrie bärenschützklamm gorges randonnéestyrie bärenschützklamm gorges randonnéestyrie bärenschützklamm gorges randonnéestyrie bärenschützklamm gorges randonnée styrie bärenschützklamm gorges randonnéeJ'avoue, la première fois que j'ai entre'aperçu ces fragiles échelles de bois partant à l'assaut de ces falaises rocheuses imposantes, j'étais partagée entre la crainte (mais qu'est-ce que je fiche ici ?) et l'émerveillement. J'avais un peu du mal à en croire mes yeux, en partie parce que je ne savais pas trop à quoi m'attendre (ce n'est pas moi qui avais décidé du lieu et je ne m'étais pas trop renseignée histoire d'avoir la surprise – que je vous spoile donc ici, ne me remerciez pas) mais surtout parce que ça semblait complètement fou. Il faut dire qu'il fallait sûrement l'être un peu pour avoir eu l'idée d'aller installer pas moins de 115 ponts et 49 échelles dans ce passage long de 1 400 m, pour 350 m de dénivelé. On la doit au Grazer Alpenclub qui aménagea les gorges en 1901. Quand même ! J'imagine le travail titanesque que cela a dû être.styrie bärenschützklamm gorges randonnéestyrie bärenschützklamm gorges randonnéestyrie bärenschützklamm gorges randonnéePendant 1 h 30, on évolue donc dans un décor mi-minéral mi-végétal, grimpant des falaises, surplombant des chutes d'eau, enjambant le torrent, le tout sur de simples ponts de bois, par ailleurs parfaitement entretenus. La balade est vraiment superbe, un peu physique malgré tout (il y a quelques zones où l'on peut faire des pauses mais globalement cela reste de la montée quasiment ininterrompue). On a vraiment l'impression d'avoir fait un bond quelques millions d'années dans le passé, loin de toute civilisation. On perd toute notion du temps, profitant simplement du moment présent et de ces paysages si particuliers. Dépaysant, vraiment. Si seulement cela pouvait donner des idées à d'autres : je suis sûre que l'on pourrait ainsi rendre accessible des merveilles de la nature par ce biais ingénieux. Cela m'a d'ailleurs fait beaucoup penser aux gorges de Kakuetta dans le Pays basque, que je vous recommande aussi chaudement si vous ne connaissez pas.styrie bärenschützklamm gorges randonnéestyrie bärenschützklamm gorges randonnéeToutes les bonnes choses ont malheureusement une fin et après une dernière ascension qui aura fini de nous achever, on sort enfin des gorges. La randonnée n'est pas terminée pour autant : 2 bons km seront nécessaires pour rejoindre Zum Guten Hirten, idéal pour faire une petite pause et reprendre des forces (pensez à avoir des espèces sur vous, nous sommes en Autriche !). Puis le long chemin du retour vers le parking ou la gare commence : près de 2 h, de descente cette fois, à nouveau dans des sous-bois. Ce n'est pas la partie la plus amusante (en tout cas à mon goût) mais à moins que vous ayez envie sur place ad vitam aeternam, pas le choix ! Par ailleurs, je vous déconseille fortement de faire la descente des gorges à l'envers si vous cherchez à éviter de payer le droit d'entrée : déjà cela permet d'entretenir l'infrastructure mais surtout, c'est très compliqué de se croiser (c'est même interdit de faire demi-tour normalement), les ponts ne sont pas bien larges, et globalement ce n'est juste pas fait pour.

Bonus : Schlössl Zeilinger, adresse de charme


zeilinger schlössl knittelfeldSi vous cherchez une adresse sympathique dans le coin pour passer la nuit (même si ce n'est pas tout à fait la porte à côté non plus, comptez environ 45 min de route entre les deux), je ne peux que vous conseiller le très mignon Schlössl Zeilinger à Knittelfeld. La ville en elle-même est assez décevante (centre-ville très quelconque, pas de choix de restauration terrible... Si vous avez un peu de budget regardez néanmoins du côté du restaurant Bachwirt, une adresse autrichienne classique.) mais le petit château lui, vaut carrément le détour. C'était la première fois que je dormais dans un château et j'ai été conquise aussi bien par le lieu que par la gentillesse de notre hôtesse. Et puis la salle du petit déjeuner est quand même à tomber : c'est d'ailleurs ce qui a fini de nous convaincre de réserver ici. Les prix étaient tout à fait raisonnables. Si vous aimez ce genre d'ambiance, je ne peux que vous conseiller cet endroit avec enthousiasme !zeilinger schlössl knittelfeldzeilinger schlössl knittelfeldzeilinger schlössl knittelfeldzeilinger schlössl knittelfeld

wallpaper-1019588
Câmara de Lobos à Madère un village au mileu de la bananerai
wallpaper-1019588
À partir de quand préparer son road trip dans l’ouest des États-Unis?
wallpaper-1019588
Timberland
wallpaper-1019588
La grotte du pirate Cheung Po Tsai
wallpaper-1019588
Sunny Monday #46
wallpaper-1019588
Martel entre vieilles pierres et chemin de fer
wallpaper-1019588
Sacramento en MLS, c'est fait !
wallpaper-1019588
Un peu de nous ici, avant que l'hiver nous enivre... L'archipel de Mingan, Côte-Nord.