Les 5 phases d’une expatriation

L'expatriation est une aventure incroyable et très enrichissante, mais il est important de bien la préparer. En suivant ces 5 étapes, vous pourrez obtenir le meilleur de votre départ à l'étranger.

Les 5 phases d’une expatriation

La phase de décision

Une expatriation est une chose à ne pas préparer à la légère, surtout si elle s'effectue en famille. Chaque membre de la famille va sortir de sa zone de confort, être confronté à de nouveaux défis, apprendre une nouvelle langue et devoir s'intégrer dans une nouvelle culture. Ce n'est pas rien !

Il est donc primordial de disposer de toutes les informations sur cette potentielle future vie (lieu de vie, style de vie, type de contrat, ...) et d'impliquer chaque membre de la famille dans ce grand changement de manière à pouvoir décider en toute connaissance de cause.

Il est important de bien communiquer, d'échanger sur les doutes et incertitudes, de se rassurer et de définir la raison exacte qui pousse à s'expatrier. Tous ces éléments aideront à réussir cette transition.

La phase de préparation

Une fois la décision prise, s'en vient la phase de préparation : il va falloir "clôturer" sa vie actuelle (résilier les contrats, vendre ses voitures, rendre/vendre/louer son logement, ...) et préparer sa nouvelle vie.

Une des étapes principales va être de préparer son déménagement international en définissant ce que l'on va vendre, donner, laisser derrière soi et ce que l'on va emporter à l'autre bout du monde. Un devis déménagement aidera à faire le meilleur choix pour le déménageur.

Ensuite, il va falloir s'occuper de trouver un logement, une école pour les enfants et s'atteler à toutes les formalités administratives : visas, assurances, impôts, ...

La phase d'adaptation

Une fois installés dans votre nouveau pays, vous entrez dans la phase d'adaptation. Ça ne sera pas toujours facile, mais il faudra vous adapter à ce nouveau pays et à ses nouveaux codes de vies, faire preuve d'ouverture d'esprit et s'intégrer. Vous pourrez faire tout cela en allant vers les autres, en discutant avec vos voisins, en participant à des activités, en faisant faire des activités à vos enfants, en rencontrant d'autres parents à l'école, en assistant à des manifestations culturelles locales, ...

Il faut aussi en profiter pour voyager et découvrir les richesses historiques, architecturales ou touristiques de ce nouveau pays !

La phase d'expatriation

Pour que cette expatriation soit un succès, il faut que chacun réussisse à s'adapter et arrive à s'épanouir dans ce nouvel environnement, que ce soit professionnellement et/ou personnellement. Chaque membre de la famille doit pouvoir accéder à des activités qui réponde à ses besoins et attentes. L'expatriation doit pouvoir enrichir et apporter à tous les membres de la famille !

La phase de retour

Lorsqu'un retour est prévu, cette phase est au moins aussi importante que les 4 autres. Il convient de la préparer comme s'il s'agissait d'une nouvelle expatriation (avec ses différentes phases : décision, préparation, adaptation, expatriation) et non comme un retour à sa vie d'avant. Le choc culturel inversé peut être compliqué à gérer si on espère retrouver sa vie d'avant.

Et vous ? Avez-vous déjà vécu une expatriation ? Avez-vous des conseils à partager ?

N'hésitez pas à les ajouter dans les commentaires de cet article.


wallpaper-1019588
Mes bonnes adresses de restaurants à Montréal
wallpaper-1019588
Nerekhta-les-Chambranles
wallpaper-1019588
La révolution du petit requin, an I
wallpaper-1019588
Timberland
wallpaper-1019588
Friday Feelings #232
wallpaper-1019588
Les 5 villes incontournables de Corée du Sud
wallpaper-1019588
La chambre d’ado, ce cauchemar
wallpaper-1019588
Visa Etats-Unis : comment faire ?