Carnet de voyage à Rhodes en avril

Ma très chère Grèce,

Comme il me tardait de te revoir.

Après Kos, Chypre, et la Crête, nous avions décidé de nous poser cette année encore chez toi pour les vacances de Pâques. Cela faisait un petit temps que j'avais envie de faire la connaissance de Rhodes.

D'un coté le Dodécanese et ses îles, de l'autre la méditerranée, longue de 79 kilomètres et large de 38, Rhodes n'est pas très grande, mais pas si petite non plus. Elle était parfaite pour nous laisser suffisamment de temps au cours de cette semaine de vacances pour alterner entre découvertes et pauses farnientes.

Ils sont nombreux à dire combien Rhodes est belle, que se perdre dans les ruelles de sa majestueuse vieille ville est un délice. Que Lindos attire trop de touristes mais que sa plage au sable fin appelle à la rêverie, tandis que l'intérieur de l'île qui regorge de petites villages à flan de montagnes, et de routes qui serpentent au milieu de bois est un peu trop ignoré au détriment de ses côtes trop bétonnées.

Tout çà ma très chère Grèce vue sur du papier glacé ou sur un écran nous a fait rêver tout l'hiver. Alors quand le 7 avril nous avons pris la direction de l'aéroport pour te rejoindre nous étions heureux à l'idée de profiter de ses vacances en famille sous tes latitudes.

Mais à notre arrivée le cœur n'y étais plus vraiment...  Pourquoi as tu attendu cette semaine là pour mettre les cieux en colère ? Pourquoi Zeus a-t-il décidé de se manifester pendant que nous étions présent ? Chaque jour, Eole faisait de son mieux pour chasser les nuages, mais ceux sont des torrents de pluie qui malgré tout s'abattaient sur l'île. Eole mettait tellement de cœur à l'ouvrage que nous étions frigorifiés.

Mais malgré tout, je ne t'en veux pas ma chère Grèce. Tu m'as permis de recharger mes batteries, de profiter d'un spectacle magnifique, mère nature associé à la mer et au ciel nous ont offerts de superbes moments. La mer quand a elle n'a eu de cesse de faire rouler ses vagues avec force à nos pieds, son chant nous aidant à nous vider la tête.

Ma très chère Grèce, de toutes les îles que nous avons visité, Rhodes est celle qui m'a fait le plus mal au cœur aussi. J'ai l'impression qu'elle a cessé d'espérer, de croire en l'avenir. Loin de Lindos, et de Rhodes à travers les routes de montagnes, j'ai vue des villages abandonnés, la vie semble s'y être arrêté il y a bien longtemps. Même à Rhodes, hormis quelques boutiques, je n'ai rien trouvé aux goûts du jour, contrairement à La Crête que j'ai trouvé si tendance avec ses petites terrasses tellement choupinou. 

Il n'y a pas de ma part de la condescendance, non du tout. Mais j'ai l'impression que Rhodes a cessé d'exister, de croire en l'avenir. Des milliers de visiteurs foncent directement de l'aéroport vers leurs hôtels all in et restent affalés sur leur transat pendant tout le séjour chez toi. Ils ne garderont de toi que le souvenir des journées ensoleillées, et du buffet à volonté, au mieux feront ils un aller/retour vers Lindos le temps d'une après-midi. 

J'étais triste pour toi ma chère Grèce, Rhodes a tellement plus à offrir. 

Avec ma tribu, nous nous demandons si cela n'était pas le séjour de trop dans tes îles. On se demande s'il le temps n'est pas venu d'aller voir ailleurs su au printemps prochain l'eau est aussi turquoise que chez toi et la douceur de vivre à l'ombre des oliviers aussi agréable. 

Nous savons que tu as encore beaucoup à nous offrir, comme tant d'autres pays au bord de la méditerranée aussi. Nous reviendrons peut être ou pas, où plus vite prévue ou plus du tout ....en un mot comme en cent, : qui vivra verra.

Amicalement

Chacha & sa tribu


quefaireetvoirarhodesgrece

Rhodes et sa cité médiévale

La vieille ville de Rhodes et le Palais des Grands Maîtres sont au cœur de Rhodes.  Ce dernier date du  XIVième siècle. C'est ici aussi que l'on retrouve la plus vieille rue d'Europe qui elle date du XVIème siècle. Située à l'opposée des rues commerçantes, elle se parcours dans le calme ce qui laisse le temps de l'apprécier à sa juste valeur.
Mon conseil : portez de bonnes chaussures, oubliez les sandalettes et autres chaussures à talons.
Vous pourrez ensuite parcourir à loisir les remparts et profitez de magnifique vue sur la mer turquoise.
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril

Rhodes ville 

Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril

La vieille ville de Rhodes

Envie de shopping, d'un petit restaurant sympa, vous êtes au bon endroit.
Pour les fans de sac à mains, on y trouve de beaux spécimens made in Italy, ou en Asie. Mais point d'artisanat local. Mais la balade reste agréable, on ne vous saute pas au cou tous les 5 mètres, c'est déjà çà.
Nous avons quitté très rapidement la rue principale pour nous perdre dans les ruelles en appréciant le chant des oiseaux, et les pauses au bord des fontaines.
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril

Le port de Rhodes

La biche et le cerf garde l'entrée du port de Rhodes. C'est ici que fût dresser le colosse tout en bronze de 32 mètres de haut 305 av. JC. C'est un tremblement de terre qui eu raison de lui.
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril

L'Acropole de Rhodes

Situé à 3 kilomètres du centre de Rhodes, l'Acropole comprend le temple d'Apollon , les restes d'un petit stade et un théâtre reconstruit. La balade au milieu de ces pierres ancestrales offrent un moment apaisant et des plus agréable.Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril

La plage, les baies, la mer, Rhodes est une île 

Suivre les panneaux qui indiquent les plages privées, c'est une super idée. Les petites routes qui mènent vers des criques sont très belles. De plus, elles offrent de superbes panorama sur l'île. A l'arrivée, on sera vous accueillir avec le sourire et on vous proposera un transat les pieds dans l'eau cristalline.Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril

Lindos et sa magnifique baie 

Lindos est à 55 km de Rhodes, compter 1h à 1h30 de voiture. En avril, nous avons pu apprécier la quiétude du lieu, ses ruelles pavées et ses jolies portes qui donnent accès à d'adorables petits hôtels. Ici point de complexes touristiques, vous y trouverez uniquement des petits hôtels cachés derrière de jolies portes sculptées.
N'hésitez pas à contourner l'énorme château en haut de la colline la vue sur la mer est sublime.Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avrilCarnet de voyage à Rhodes en avrilCarnet de voyage à Rhodes en avril

Rhodes sous la pluie, Rhode 50 nuances de bleu

Rhodes c'est 360 jours de soleil par an, et bien quand vous arrivez un jour de pluie il faut savoir apprécier la météo quand même car elle vous permets de découvrir l'île sous un autre aspect.Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avrilCarnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Carnet de voyage à Rhodes en avril

Comment se rendre à Rhodes ? 

Nous sommes partis depuis l'aéroport de Charleroi (B) avec Ryanair. 
Il faut compter environ 4h de vol depuis la Belgique. Brussels Airline et TuiFly vous propose aussi des vols directs. Selon vos dates de départ, vous n'aurez pas le choix de la compagnie.  Parfois, si vous le pouvez, décaler d'une journée vous permettra de faire quelques économies. 
Ces 3 compagnies sont des compagnies dites low coast, attention donc aux diverses options payantes.
Nous avons décollé avec 45 minutes de retard à l'aller, et au retour nous sommes partis à l'heure.
Budget : 670.45 € pour 3 billets A/R avec 3 bagages à mains + 3 bagages en soutes + réservation des sièges + accès prioritaire à l'embarquement.
Nous avions pris nos billets en novembre 2018 pour un voyage en avril 2019.

Comment se déplacer à Rhodes ? 

Nous avons loué une voiture chez Sixt. Ils étaient le mieux placés lors de nos recherches. L'agence se trouve dans le hall des arrivées. La prise en charge a été rapide, reconnaissons qu'étant les seuls au comptoir cela nous a été favorable. 
Le parking est situé a une centaine de mètre de la sortie de l'aéroport. On y es très rapidement. Cependant, les trottoirs ne sont pas très praticables, on râle un peu quand même. Le parking n'est pas très bien éclairé donc pour faire le tour du véhicule pour checker l'état c'est compliqué, d'autant que personne ne vous accompagne de l'agence.
Lors du retour, il suffit de replacer le véhicule sur le parking qui se trouve face à l'entrée des départs. On refait le même parcours qu'à l'arrivée mais en sens inverse pour déposer les clefs au comptoir de l'agence Sixt. Par contre cette fois une personne viendra avec vous pour faire le tour du véhicule.
10 minutes plus tard, nous avions la facture dans notre boîte mail, et la caution était annulée.
Pour une semaine, notre Audi A3 automatique nous est revenu à 165.12 € (location sans assurance)
C'est la seconde fois que nous louons chez Sixt, et nous n'avons pas été déçus de la prestation.
Carnet de voyage à Rhodes en avril
Vous pouvez aussi vous déplacer en bus. Nous avons vu de nombreux arrêts le long des routes qui longes la mer entre  Rhodes, Faliraki et Lindos. Par contre, nous n'avons pas vu trop de bus, mais peut être parce que nous étions en hors saison. En ce qui concerne la traversé de l'île en diagonale à travers les montagnes, nous n'avons pas vu d'arrêt du tout. 

Hébergement

Nous avons séjourné à l'hôtel Mitsis Alila Resort & Spa en all in. Je vous parlerai plus en détail dans un billet très prochainement.
Nous optons régulièrement pour ce mode d'hébergement, cela nous semble aussi une bonne solution pour allier farniente et découverte. Une semaine dans l'année, je ne fais rien, on s'occupe de tout pour moi et çà me va bien. Encore une fois, et je le répété, personne ne vous attache à votre transat vous êtes libre de vos faits et gestes. 
L'offre hôtelière ne manque pas, il y en a pour tous les budgets sur l'île.

A savoir

L'Acropole de Rhodes est en accès libre, contrairement à celui de Kamiros. Vérifier bien les horaires d"ouvertures de ce dernier, nous nous y sommes présentés en milieu d'après-midi, et avons trouvé porte close. En effet, l'accès y est fermé à partir de 15h20 pour une fermeture du site à 15h40. (???)
Je ne vous parle pas de ma déception bien entendu, surtout quand on ferme les grilles devant votre nez. Carnet de voyage à Rhodes en avril
J'espère que ce premier billet vous donnera l'envie d'y aller quand même, si vous avez des questions n'hésitez pas à m'envoyer un petit mail, ou laissez-moi un commentaire et j'y répondrai avec plaisir.

wallpaper-1019588
Ko Pha Ngan stories #1 : Baan Thongsala
wallpaper-1019588
La révolution du petit requin, an I
wallpaper-1019588
Nerekhta-les-Chambranles
wallpaper-1019588
Préparer son voyage en Thaïlande : les conseils à suivre (formalités, vaccins)
wallpaper-1019588
Projet 52: feuille
wallpaper-1019588
Luang Prabang : la perle du Laos
wallpaper-1019588
Deux villages varois et une grotte Obscure
wallpaper-1019588
Friday Feelings #232