Thaïlande : visite de Phuket town

Si je m'étais fiée aux conseils que l'on m'a donnés lorsque j'ai réservé ce , j'aurais banni Phuket town et fui directement vers les îles environnantes. Au final, j'ai choisi de n'en faire qu'à ma tête, et c'est sans aucun regret, car j'ai été ravie de découvrir Phuket town !

Phuket town, la face charmante de Phuket

Phuket town, c'est ce qui pourrait correspondre au centre historique. Rien à voir avec les vieux centres si mignons que l'on peut trouver en Europe, mais ça reste quelque chose de sympa. Alors certes, il y a des fils électriques partout, et ça ne sent pas forcément très bon dans les rues à certains moments de la journée du fait des nombreux kiosques de nourriture et de la chaleur humide. Mais au-delà de ça, j'y ai trouvé un certain charme. Les façades des bâtisses sont joliment colorées, même si parfois délabrées, rappelant celles que l'on peut trouver dans d' anciennes colonies portugaises. J'ai même parfois eu l'impression de me retrouver dans certaines rues du Pelourinho, le quartier historique de Salvador de Bahia au Brésil. Les intérieurs, eux, sont un savant mélange de charme à l'anglaise (le mobilier notamment) et de détails à la thaïlandaise (dorures, statues, etc...) avec juste ce qu'il faut de céramique portugaise. De quoi voyager un peu partout juste en restant là !

Touristique, mais pas trop

On m'avait dit que c'était surpeuplé de touristes ; peut-être que l'on me parlait de l'île de Phuket en général, car très franchement, nous ne nous sommes pas sentis étouffés par les touristes à Phuket town. La majorité d'entre eux étaient plutôt des asiatiques ; nous avons croisé très peu d'occidentaux dans cette partie de l'île (en réalité, nous découvrons plus tard qu'ils sont tous agglutinés sur la côte ouest de l'île......). Du coup, pour moi qui ne suis vraiment pas une grande fan de la foule et craignais de souffrir d'un trop plein de trop de monde à Phuket town, eh bien ça n'a pas du tout été le cas, pour mon plus grand bonheur ! 🙂

Quoi faire et voir à Phuket town ?

C'est un coin où il convient de se balader à pied car non seulement le traffic est un poil chargé, mais surtout, la zone où il y a des choses sympas à voir et faire est assez restreinte géographiquement, donc inutile de s'encombrer d'un véhicule, tu profiteras bien plus en marchant.

Thaïlande : visite de Phuket town Thaïlande : visite de Phuket town

Golden Dragon (1)

Juste une belle statue dorée au centre d'une fontaine, mais sur fond de ciel bleu, c'est quand même super joli 🙂
Approx. 195 Thalang road

Soi Romanee (2)

La rue la plus charmante du quartier, probablement parce que l'influence portugaise y est la plus marquée. Recommandée dans tous les guides, c'est aussi là que tu croiseras le plus de monde en journée.

Wat Mongkol Nimit (3)

Ce temple bouddhiste n'apparaissait même pas dans notre guide papier acheté en speed à l'aéroport, et pourtant, difficile de le rater vu toutes ses couleurs et dorures de l'extérieur ! Si tu veux visiter, jambes et épaules couvertes pour tout le monde - logique - et prévois de quoi le faire car ils n'ont pas forcément de quoi te fournir tout ça.
Dibuk road

Le marché (aux insectes!)

Juste à côté de ce précédent temple, tu trouveras des stands de nourriture locale, et surtout... d'insectes ! Si tu veux tester les vers ou les sauterelles frites, c'est l'occasion. La vendeuse te les servira avec un grand sourire, sachant très bien que tu veux faire ton curieux. Ce qui m'a rassurée moi, c'est de voir que les enfants de l'école d'à côté venaient naturellement en prendre pour leur goûter. Je me suis dit que ça ne devait pas être dégueulasse... Au final, je n'ai pas aimé, mais il faut tester pour dire qu'on n'aime pas, n'est-ce pas ?

Thalang road et la galerie couverte (4)

Si tu veux faire les magasins, ramener des souvenirs, etc., Thalang road est pleine de petites boutiques au style plus ou moins local. Également, une galerie couverte entre Thalang road et Dibuk road compte des petits stands de produits artisanaux (pour le coup vraiment faits pour les touristes, mais il y a de jolies choses malgré tout, il ne faut pas tout le temps dénigrer ce qui touche de près ou de loin au tourisme !).

Shrine of the serene light (5)

Ce temple chinois du 19ème siècle était autrefois bien caché au fond d'une allée perpendiculaire à Yaowarat road, ce qui rendait le lieu assez secret ; maintenant, une allée joliment décorée t'indique le chemin à suivre, mais pour autant, peu semblent s'y introduire (du moins lorsque nous étions sur place...). Certains soirs de festivités, des spectacles chinois et des stands de nourriture vraiment pas chère et typique sont installés et te permettent de t'immerger en Chine le temps d'une soirée en Thaïlande (d'une pierre deux coups !)
72/1 Yaowarat road

Je ne l'ai pas fait, mais tu peux aussi prendre un cours de cuisine thaï, notamment au restaurant Blue Elephant (96 Kradi road). De quoi ramener chez toi plein d'idées pour te régaler !

Mes adresses pour manger et/ou boire un verre

The old Phuket Coffee (7)

Quand tu rentres là-dedans, tu ne sais pas trop s'il s'agit d'une galerie de collection d'antiquités ou d'un café... Des postes de radio de toutes époques, des appareils photos, et des maquettes de train sont exposés sur les étagères qui meublent les murs intérieurs de l'établissement, tandis que l'extérieur affiche de vieux vélos. Pour le coup, seuls les touristes s'arrêtent là, curieux de cette étrange décoration, mais ça se comprend, ça attire l'oeil.
1 Yaowarat road

Khum Jeed Yod Pak Restaurant (8)

Si tu veux manger local et vraiment pas cher à Phuket town, au milieu de locaux, c'est là qu'il faut aller. La cuisine est ouverte, et c'est d'ailleurs par celle-ci que tu passes pour accéder à la salle (bon, on ne s'arrêtera pas sur les normes sanitaires, du coup...). On s'est arrêtés là complètement par hasard, en cherchant un endroit qui n'était pas blindé d'occidentaux, et c'est sans regret car on y a trouvé tout ce qu'on voulait. Ce n'est pas la meilleure cuisine thaï que j'ai mangé, mais j'ai aimé ce dépaysement total le temps d'un instant. NB : l'enseigne étant écrite en thaï, je te suggère de chercher une bâtisse jaune sur Phangnga road, en face d'une rue perpendiculaire à celle-ci.
31 Phangnga road

Rasta Bar (9)

On ne le savait pas en s'y arrêtant, mais ce lieu semble être le point de rendez-vous des occidentaux de Phuket town. Et on comprend vite pourquoi : les boissons ne sont vraiment pas chères, notamment la bière que tu apprécieras après avoir marché sous la chaleur écrasante. Le soir, des groupes viennent te jouer des reprises de grands tubes de rock.
15/1 Phuket road

Probable qu'en arrivant là, tu aies de nouveau l'impression de débarquer dans une brocante... En effet, le gérant expose là toutes ses collections, allant de figurines de personnages de dessin animé à des téléphones, en passant par mille et une choses toutes aussi insolites les unes que les autres (surtout dans un resto!). Mais nan, c'est bien un bar-resto où tu trouveras ton bonheur si tu veux manger de savoureux plats fraîchement cuisinés ou siroter un cocktail à pas cher. Idéal en fin d'après midi, à l'heure de l'apéro, car il n'y a alors pas trop de monde et c'est le meilleur moment pour essayer de parler avec le gérant qui est un bien curieux personnage.
109 Thalang road

Resto thaï Kopitiam by Wilai (11)

Quel meilleur endroit que la Thaïlande pour manger thaï ? Ce petit restaurant au coeur de Phuket town ravira tes papilles, mais n'hésite surtout pas à mentionner ton niveau de tolérance des épices, car si tu ne dis rien, tu peux le sentir passer 🙂 . L'autre truc, c'est que le service n'est pas très rapide, donc n'attends pas d'être affamé pour te rendre là. En revanche, ça vaut vraiment le coup d'attendre si, comme moi, tu es un adepte de la bonne cuisine thaï.
18 Thalang road

Cookie house (12)

Pour acheter des biscuits locaux, c'est là qu'il faut aller ! Il n'y a rien dans la boutique, en dehors de 3 chinois(e)s qui discutent, assis sur des chaises, et un petit bureau avec quelques boites desdits biscuits, donc ne t'attends pas à voir une grosse enseigne (enfin il y a peut être, mais pas écrit dans une langue que je sais déchiffrer!) et encore moins une cohue pour se procurer ces gâteaux. De quoi il s'agit ? De petits biscuits fourrés d'une sorte de pâte d'amande. Tu peux choisir entre du tout sucré, du tout salé, ou un mix des deux ; c'est sur ce dernier que s'est porté notre choix, pensant que si nous n'aimions pas l'un, nous aimerions l'autre. Verdict : pas dégueu, mais pas à tomber par terre non plus, et surtout pas de grande différence entre la version salée et version sucrée en dehors de quelques graines de sésames sur les biscuits salés et un goût salé légèrement plus prononcé.
Soi Soon Utis, sur la gauche

J'espère que cette petite balade au coeur de Phuket town t'a plu ! Si tu connais, à quel moment y es-tu allé et tu en as pensé quoi ?

***


wallpaper-1019588
Madère, une île à découvrir
wallpaper-1019588
Une journée au parc aquatique de Aquabéarn
wallpaper-1019588
Malte : une île intemporelle au cœur de la Méditerranée
wallpaper-1019588
Projet 52: patrimoine
wallpaper-1019588
Bien préparer son voyage quand on part en avion
wallpaper-1019588
Thursday thunder: brexit fatigue and deja vu
wallpaper-1019588
Les sports de nos filles (depuis qu’on vit en Californie)
wallpaper-1019588
Carnet de voyage à Rhodes en avril