#Histoires Expatriées – Qu’est-ce qu’on écoute au Vietnam ?

#Histoires Expatriées – Qu’est-ce qu’on écoute au Vietnam ?

Me voilà toute excitée de vous retrouver aujourd’hui pour ce nouveau rendez-vous #HistoiresExpatriées dont je suis la marraine ce mois-ci !

Lancé par Lucie, elle-même expatriée à Venise depuis deux ans et auteur du blog L’occhio di Lucie, le challenge #HistoiresExpatriées est un rendez-vous mensuel pour les blogueurs expatriés aux quatre coins du globe qui se réunissent une fois par mois donc autour d’une thématique liée au voyage et à la vie dans leur pays.

blog-1000x1000

Vous l’aurez deviné au titre, j’ai invité mes confrères blogueurs expatriés à nous faire découvrir ce qu’ils écoutent dans leurs pays respectifs. Vous retrouverez d’ailleurs la liste de toutes les participations à la fin de cet article !

Une chose est sûre, c’est que j’ai adoré me plonger dans la culture musicale au Vietnam, pas si facile que ça à appréhender de premier abord, mais qui est finalement très éclectique !

Je passe volontairement sur la partie traditionnelle de la culture musicale vietnamienne, non seulement de peur de vous perdre dès les premières lignes, mais également car, soyons honnêtes, ce type de musique est loin d’être la plus écoutée aujourd’hui. A noter néanmoins que la musique traditionnelle au Vietnam prend différentes formes et se retrouve aujourd’hui principalement cantonnée aux spectacles proposés aux touristes, comme par exemple le genre des múa rối nước, ou « marionnettes sur eau ». Des marionnettes actionnées par des perches et des fils dansent sur une mare au rythme de percussions sur des instruments traditionnels. Même si ça reste très touristique, je vous conseille vivement de voir ce spectacle au théâtre Thang Long, situé au nord du lac Hoan Kiem à Hanoi. Voilà à quoi ça ressemble :

Faisons un petit bon dans le temps si vous le voulez bien… Dans les années 1960-70, la guerre du Vietnam a énormément inspiré la musique à l’international : Imagine de John Lennon, The Unknown Soldier de The Doors, Ohio de Neil Young, Vietnam de Jimmy Cliff… et tant d’autres. Mais qu’en est-il du Vietnam à cette époque plutôt sombre ?

Au Vietnam, et notamment à Saigon, c’est le rock’n’roll qui est devenu populaire pendant la guerre, avec l’influence des soldats américains. J’ai d’ailleurs trouvé un peu par hasard cette playlist de 1968-74 qui regroupe des sons rock, soul et folk, et c’est plutôt agréable à écouter !

Si la culture rock s’est développée fortement dans le sud, elle s’est ensuite étendue jusqu’au nord du pays, après l’ascension notamment du groupe Bức Tường dans les années 90. Malgré la mort du chanteur Tran Lap en 2016, l’équipe est toujours considérée comme le groupe de rock leader à Hanoi. J’aime particulièrement cette chanson :

Le genre métal s’est également popularisé ces dernières années au Vietnam. Parmi les groupes notables, on peut citer Unlimited, Microwave et Black Infinity. De ce dernier, j’aime leur titre The Secret (attention aux oreilles sensibles, il faut aimer ce genre de musique !).

Côté pop, la chanteuse la plus populaire au Vietnam est Mỹ Tâm. Originaire de Danang dans le centre du pays, elle a étudié au Conservatoire d’Ho Chi Minh Ville, et a connu un franc succès depuis ses débuts dans les années 2000. Avec plus de neuf albums en poche, celle qu’on surnomme la « reine de la pop » se trouve encore aujourd’hui au top des charts vietnamiens. Ce n’est pas du tout mon style, mais elle cartonne !

Outre les Justin Bieber, Lady Gaga, Ed Sheeran et autres hits d’influence anglo-saxonne, les Vietnamiens sont également de grands consommateurs de k-pop, ce courant musical venu de Corée avec ses boys bands gominés qui sautillent sur une pop survitaminée. Le groupe le plus populaire au Vietnam est BTS, et cette chanson passe notamment en boucle en ce moment :

On trouve aussi beaucoup de reprises de chansons mythiques, comme par exemple cette version de Hotel California, dans un bia hoi (bar à bière) local, avec une boîte de cure-dents pour maracas, bières et alcool de riz sur la table ! J’adore !!!

La colonisation française a laissé des traces visibles dans le pays, mais également en musique. Les Vietnamiens sont très friands de karaoké et on peut donc retrouver des chansons françaises dans les salles de karaoké à travers le pays, comme cette version de Comme Toi de Jean-Jacques Goldman :

Dans les clubs branchés de Saigon et Hanoi, c’est la vinahouse (ou vinahey) qui fait fureur. Je vous laisse vérifier sur YouTube si cela vous intéresse, je n’avais pas envie d’agresser vos oreilles dans cet article haha ! Assez difficile à supporter plus d’une minute, vous comprendrez pourquoi je ne sors jamais en boîte ici !

Côté rap/hip hop, j’ai trouvé le groupe Sol’Bass et ce clip complètement « wtf », tourné dans un temple, les membres vêtus du célèbre ao dai, la tenue traditionnelle ici. Le contraste est assez marrant :

Je parie que vous n’avez jamais entendu des Vietnamiens chanter sur des airs latino. Et bien, ça existe ! Le groupe hanoien Da LAB fait fureur chez les jeunes, notamment avec ce tube à faire frémir Luis Fonsi et son Despacito :

Côté jazz, je me tourne vers le populaire Binh Minh Jazz Club, le club de blues & jazz par excellence de Hanoi, dont le propriétaire des lieux, Mr Quyen Van Minh, est un talentueux saxophoniste. Pour les amateurs de jazz et si vous êtes de passage à Hanoi, des concerts sont organisés tous les soirs à partir de 21h.

Alors que je discutais de ce thème avec une amie qui habite à Hanoi, elle m’a parlé de Tiny Giant, un duo de musique live basé à Hanoi. Leur musique mêle les pensées vocales profondes de  Linh Hà (@linhHafornow) et les sons électro de Tobias Paramore (@tomesmusic). Une très belle découverte… merci Joleen car je sais que tu passeras par là ! 🙂

J’espère que cette petite sélection musicale vous aura surpris, je serais curieuse de savoir quelle est l’artiste ou le style que vous avez préféré… dites-le moi en commentaire !

———

Les autres blogs qui ont participé au rendez-vous #Histoires Expatriées ce mois-ci :


wallpaper-1019588
Friday Feelings #207
wallpaper-1019588
7 bonnes raisons d’aller à l’île Maurice
wallpaper-1019588
5 lieux à visiter à Valenciennes et aux alentours
wallpaper-1019588
Friday Feelings #211
wallpaper-1019588
Le Bassin
wallpaper-1019588
Savio, apprendre le français en s’amusant avec des jeux numériques
wallpaper-1019588
Un week-end à Zell am See
wallpaper-1019588
Couleurs de l’automne intérieur. Un automne avec James Lee Burke (et avec les autres)