Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie

Au départ, je n'étais pas supposée m'arrêter dans ce petit village de Ronda dont je n'avais jamais entendu parler avant de débuter ce road trip en Andalousie. Mais à force qu'on me mentionne les fameux villages blancs et que le nom de Ronda revienne régulièrement, je me suis dit que si je devais m'arrêter dans un des petits villages blancs ce serait finalement celui-ci.

Sur la route entre Malaga et Séville et perdus au milieu les montagnes, plusieurs petits villages blancs souvent situés en haut des collines se dévoilent les uns après les autres. Et puis, en continuant à rouler, on finit par apercevoir l'entrée de Ronda. Je m'imaginais un petit village tout petit, tout mignon avec peu d'habitants. Alors, j'ai été surprise de constater qu'il était finalement loin d'être le petit village de mes pensées avec ses 32.000 habitants. J'étais un peu déçue de réaliser qu'il ne correspondait pas tout à fait à ce que mon inconscient s'était imaginé. Cependant je vous rassure, ma déception s'est vite dissipée dès que j'ai commencé à me promener dans les ruelles de la ville. Et j'ai vite compris pourquoi des auteurs comme Ernest Hemingway se sont laissé subjugués et ont été inspirés par un endroit aussi poétique que celui-ci.

Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie

Balade dans le centre de Ronda

Comme je suis arrivée lorsque le soleil était en train de se coucher, il ne restait plus grand chose d'ouvert. Le froid de la montagne a vite fait fuir les quelques habitants et touristes, et nous étions très peu dans les rues à nous balader. Le charme a opéré très vite et même de nuit. Les illuminations et décorations de Noël ont certainement embelli le centre-ville et joué un rôle dans le fait que nous avons été tout de suite emballés par ce village.

Les Arènes et la plaza de Toros

Le lendemain, en début de matinée, j'ai continué ma promenade et j'ai enfin pu admirer de journée cette charmante ville de Ronda. J'ai commencé par aller voir les arènes qui se trouvent à 10 minutes à pied de mon hôtel sur la plaza de toros. Construites en 1785, elles font parties des plus anciennes d'Espagne et sont aujourd'hui considérées comme monument historique dans leur pays.

Pour ceux que cela gêne pour des questions éthiques et qui ne souhaitent pas payer pour les voir, il existe pour les citoyens européens des heures et des jours où l'entrée est gratuite (à vérifier sur le site internet).

Il est certain que le monument reste très joli à voir de l'extérieur comme de l'intérieur, mais il faut savoir que Ronda est considéré comme le berceau de la Tauromachie. Je me suis sentie personnellement très mal-à-l'aise lorsque je suis passée devant le musée consacré à cet " art "...

Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie

En sortant, baladez-vous dans les jardins derrière la plaza de Toros et approchez-vous du Mirador de Ronda pour découvrir enfin le Puente Nuevo et en arrière plan les maisons blanches le long de la falaise.

Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie

Puente Nuevo

Même si vous ne vous approchez pas du mirador, vous allez forcément finir par apercevoir le pont qui fait toute la renommée de la ville le puente Nuevo qui est une vraie petite merveille. Pour la petite histoire, ce pont relie la vieille ville qui a été construite pendant l'ère musulmane et celle qui a été bâtie après la reconquête de la ville par les chrétiens. C'est ce qui a permis aux deux parties de Ronda de se rejoindre.

Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie

Grâce à ce pont, vous pouvez ainsi vous balader à votre guise dans les ruelles, descendre voir les bains arabes (qui étaient malheureusement fermés quand j'y étais) ou continuez encore tout droit pour apprécier les divers monuments de la ville.

Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie ☞ Prenez votre courage à deux mains et descendez avec précaution pour atteindre le mirador Del Puente Nuevo.

J'ai vraiment aimé le fait que les portes, les façades et les fenêtres ont gardé leur charme d'antan comme si le temps s'était arrêté dans cette petite ville de Ronda. La plupart des routes et des chemins dans les ruelles sont encore parsemés de pavés. Et si vous vous éloignez un peu des lieux touristiques de la ville, vous trouverez un peu de quiétude loin de l'effervescence du centre-ville et des touristes (dont le nombre reste plutôt raisonnable pendant cette période de fêtes de noël).

Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Autres idées de visite dans la ville :

la Casa del Rey Moro : un escalier de 231 marches vous emmène découvrir le bord de la rivière Guadalvin. C'était fermé pour rénovation quand j'y étais, on pouvait seulement voir les jardins.

Où dormir ?

Nous avons réservé à la dernière minute une chambre double dans l 'hôtel Catalonia Reina Victoria qui se trouve tout près du centre-ville de Ronda, à environ 15 minutes de marche. Nous avons tout apprécié dans cet hôtel : le personnel était très agréable, l'intérieur de l'hôtel ressemblait à un mélange de petit château et de chalet, l'intérieur nous semblait tellement cosy. Quant aux chambres, elles étaient spacieuses. Je vous recommande cette adresse sans aucune hésitation. Je reconnais aussi que nous avons eu beaucoup de chance, puisqu'ils nous ont surclassés gratuitement dans une chambre avec un balcon et une magnifique vue sur les montagnes d'en face.

☞ en dernière minute, nous avons payé 77€ la nuit en chambre double. Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie

Où manger ?

Je vous conseille avec beaucoup d'enthousiasme le restaurant qu'on a testé le midi lors de notre balade en ville. Il s'appelle le Gastrobar dejavu. Il n'est pas très grand, mais les plats sont soigneusement préparés et nous sont très joliment présentés. Gustativement parlant, je me suis régalée.

☞ Je me suis régalée pour un prix qui reste raisonnable. On a payé 17,50 pour deux plats avec une boisson.
Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie

Ronda a été une vraie jolie découverte que je vous recommande. Et cette visite m'a confirmé que l'Andalousie cache plein de petits trésors en dehors de ces grandes villes comme Séville ou Grenade. J'aurais aimé avoir davantage de temps pour découvrir d'autres petits villages blancs comme dans la continuité de celui-ci.

Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie Ronda sur la Route des villages blancs en Andalousie

wallpaper-1019588
7 bonnes raisons d’aller à l’île Maurice
wallpaper-1019588
Malte : une île intemporelle au cœur de la Méditerranée
wallpaper-1019588
Madère, une île à découvrir
wallpaper-1019588
Beverly Laurel Motor Hotel
wallpaper-1019588
La phrase de la semaine #31
wallpaper-1019588
Une journée en famille à Oudon
wallpaper-1019588
Jours d’automne à Srinagar
wallpaper-1019588
A la découverte de Yangshuo