Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre

Grenade fut la première ville que j'ai visitée lors de mon passage en terre Andalouse. Et je ne regrette pas d'avoir commencé par cette jolie petite ville, qui je trouve, se différencie assez bien des autres villes que j'ai vues dans le sud de l'Espagne comme Malaga, Séville ou Cordoue. En terme d'habitants, c'est déjà la plus petite entre les quatre villes citées juste avant, et surtout, c'est celle où je me suis sentie le moins oppressée par les touristes. Je m'y suis rendue en décembre, deux jours avant les fêtes de Noël, et pourtant je n'ai pas eu ce sentiment d'être une touriste parmi tant d'autres. Même dans les endroits les plus touristiques, je n'ai pas vu aucune longue file d'attente.

De plus avec l'ambiance des fêtes de Noël, j'ai adoré me promener dans le centre-ville qui s'était paré de plein de décorations et de lumières pour célébrer cette fin du mois de décembre.

Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre

Météo : j'avais envie de voir le soleil en partant en Andalousie. J'ai été comblée en allant à Grenade. J'ai eu un ciel bleu et une météo plus que clémente avec des températures qui avoisinaient les 17/18 degrés. Il faut tout de même prévoir quelques vêtements chauds pour le mois de décembre. En effet, dès que le soleil se couche, les températures baissent très vite pour descendre en dessous parfois des 5 degrés.

Granada Card : Comme je suis partie à la dernière minute, je n'avais pas réservé ma visite pour l'Alhambra et il ne restait plus de places disponibles. J'ai du alors utiliser le plan B en prenant la Granada Card qui coûte 40 euros et qui donne accès aux principaux monuments de la ville de Grenade ainsi qu'aux transports en Commun. Sincèrement, je ne vous la conseille pas, ou uniquement si comme moi vous souhaitez asbolument voir l'Alhambra et qu'il ne reste plus de places disponibles. Déjà, il faudrait quasiment tout visiter pour rentabiliser la carte, certains endroits sont loin d'être intéressants, et la plupart du temps pour les citoyens européens, les visites sont gratuites. Si j'avais pu faire autrement, je m'en serais largement passée.

Incontournables de Grenade :

Je vous en ai parlé juste avant, et comme j'avais la Granada Card, j'ai visité plein de petits endroits que je n'aurais même pas pensé à voir si je n'avais pas eu la carte. Je vais seulement vous détailler ceux qui m'ont plu et qui méritent qu'on fasse un détour pour eux.

Capilla Real ~ Chapelle Royale :

Cette cathédrale, située au cœur du centre-ville, est vraiment magnifique bien qu'elle ne soit pas si grande une fois à l'intérieur. Les photos sont interdites à l'intérieur, mais vous avez le droit à un audioguide qui vous racontera toute l'histoire autour de cette cathédrale, sans pour autant pour assommer d'informations. Il faut compter une trentaine de minutes pour tout écouter et tout voir.

Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre

Monastère de San Jerónimo :

Ce monastère n'est pas très différent des autres monastères, mais la visite est tellement agréable. On se promène en toute quiétude dans ce lieu très silencieux. Il est composé de deux cloîtres. J'ai beaucoup aimé le premier cloître à l'intérieur et ses arbres remplis d'orangers. Je ne suis pas restée très longtemps, car il allait bientôt fermer ( il ferme plus tôt le dimanche ..).

Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre

Quartier d'Albaicin et le mirador San Nicolas:

J'ai adoré ce quartier qui a été vraiment mon préféré dans la ville. Il est vivant, joli et agréable à se balader à l'intérieur. Vous grimpez au milieu des petites maisons blanches et dans les rues pavées qui ne sont accessibles uniquement à pied. On ne croise personne, et on tombe sur des petits restaurants cachés qui sentent terriblement bons et on finit par atterrir sur la charmante place du Mirador de San Nicolas. Il offre une vue magnifique sur toute la colline de l'Alhambra ainsi que sur les montagnes enneigées de la Sierra Nevada. Je serais bien restée là des heures à observer la vue, et surtout pour un joli coucher de soleil.

Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre

Vous pouvez vous arrêter aussi pour voir les anciennes maison de Zafra et la maison arabe de Horno del Oro, inclus toutes les deux dans la Granada Card. Elles sont les témoins de l'architecture des maisons de l'époque des nasrides.

Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Street-art à Grenade :

J'ai été surprise d'apercevoir du street-art dans les rues de Grenade, qui apparait au premier abord une ville assez traditionnelle et loin de ce qu'on peut appeler une ville moderne. En descendant la colline de l'Alhambra, je suis tombée nez à nez avec une rue entièrement dédiée au street art avec de magnifiques peintures murales que je me suis empressée de photographier en grande fan de ce concept.

Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre

L'Alhambra de Grenade :

Je garde le meilleur pour la fin, et il est évident que je ne pouvais pas passer à côté de cette visite qui a été le clou de ma visite à Grenade. J'avais réservé pour mon second jour la visite du Palais Nasrides. En effet, quand vous prenez la Granada Card, on vous demande de choisir à l'avance le jour et l'heure à laquelle vous souhaitez visiter le Palais Nasrides. Il faut bien vous présenter en temps et en heure sinon vous pourriez être refusé à l'entrée. J'ai commencé par visiter l'Alacazabar. J'ai continué par le palais Nasrides qui est vrai petite merveille architecturale. Surtout, ne passez pas à côté du palais, car c'est la partie la plus intéressante de l'Alhambra. Après avoir visité les jardins du palais, je me suis rendue au Generalife pour finir cette visite.

Je vous ai fait un court résumé de cette visite de l'Alhambra à Grenade puisque je vous propose un autre article complétement dédié à cet impressionnant endroit : L'Alhambra de Grenade, une visite à ne pas manquer.

Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Hébergement et conduire en voiture à Grenade : Hôtel Andalucia Center ☞ environ 45 euros / nuit pour une chambre double :

Cet hôtel ne se trouve pas totalement dans le centre-ville, et il faudra 20 minutes de marche pour l'atteindre. Pour rejoindre le site de l'Alhambra, il faut compter environ 30 minutes à pied. Il faut savoir que la ville possède des zones restreintes à la circulation qui ne sont accessibles que pour les riverains ou détenteurs d'un permis spécial pour rouler dans ces endroits. C'est pourquoi on a préféré s'éloigner un peu et éviter de rouler dans ces zones interdites aux voitures de touristes. ( Sinon il faut demander une autorisation spéciale faite par votre hôtel, mais comme je prends toujours en dernière minute, cela n'était pas possible en ce qui me concerne. ) Pour en savoir plus, vous pouvez lire les informations ici avec une carte des rues interdites aux voitures : http://fr.granadatur.com/page/47-zonas-restringidas-al-trafico-en-granada/

Pour finir cet article, j'ajouterais que j'ai été stupéfaite de voir autant d'orangers dans les villes de la ville. Je me suis posée la question de savoir si il était possible de cueillir ses oranges qui nous font envie. Malheureusement, elles sont trop amères et considérées comme impropre à la consommation. Cela n'empêche que ces orangers donnent un joli spectacle dans toute la ville :

Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre Grenade en Andalousie : city guide de deux jours en décembre

wallpaper-1019588
La faune de Bird Island
wallpaper-1019588
Changsha, Tao Gong Temple
wallpaper-1019588
À partir de quand préparer son road trip dans l’ouest des États-Unis?
wallpaper-1019588
La révolution du petit requin, an I
wallpaper-1019588
Venez visiter Valencia
wallpaper-1019588
Thaïlande : visite de Phuket town
wallpaper-1019588
George et ses fans
wallpaper-1019588
Comment faire sa demande d’ESTA pour aller aux ETATS-UNIS?