le village blanc d’Arcos de la Frontera

le village blanc d’Arcos de la FronteraNotre voyage se poursuit en direction de Cordoue. Mais sur la route, nous avons fait halte dans le village blanc d'Arcos de la Frontera. Typique de l'Andalousie la découverte de ces villages andalous est un vrai régal . Si Ronda reste le plus célèbre d'entre eux, la région en compte bien d'autres tout aussi beaux et bien moins fréquentés.

Arcos de la Frontera le bon choix

Comme je vous l'expliquai dans notre article sur, nous avons choisi la mer après Séville au lieu de visiter la région des villages blancs. A croire que les enfants préfèrent la baignade à la marche dans des ruelles escarpées sous 35 degrés. Partis de bonne heure de Cadix, nous avons tout de même voulu nous arrêter dans ce charmant village accroché sur son roché.

Son histoire

Lorsque l'on pénètre dans ce paisible village, il est difficilement imaginable qu'au 11e S. Arcos de la Frontera fût la capitale d'un petit royaume berbère. Reprise en 1264 par Alphonse X, le village servira longtemps d'avant-poste frontalier. Au 19e S. la culture de l'olivier, de la vigne et l'élevage de chevaux se développent permettant ainsi au bourg de prospérer.

Dans les ruelles du village blanc d'Arcos de la Frontera

Comme tout bon village blanc d'Andalousie, Arcos de la Frontera est situé au sommet d'un promontoire rocheux. Si la vue sur le village depuis la route est splendide, partir à l'assaut des ruelles escarpées et étroites s'avère plutôt périlleux en voiture. Éviter de chercher à vous garer tout en haut. Déjà une, de petit parking sur la place de l'hôtel de ville affichera complet. De plus, vous vous épargnerez des sueurs froides en frôlant les murs des maisons avec votre jolie voiture.

Alors, choisissez de stationner en contre bas du village et prenez votre courage à deux pieds. Dites-vous donc que vous allez éliminer tous les tapas avalées la vieille 😊

Si vous avez des enfants et des ados, préparez-vous à les entendre râler et souffler. A la fois dans les montées plutôt raides, mais aussi dans les descentes qui du coup le sont tout autant.

Mais passé tout cela, vous allez pouvoir déambuler tranquillement et admirer ce petit village au mur recouvert de chaux blanches. Depuis la place de l'hôtel de ville, vous pourrez contempler la vue sur la vallée. Pensez à visiter les deux églises et osez pénétrer dans les patios typiquement andalous.

le village blanc d’Arcos de la Frontera le village blanc d’Arcos de la Frontera le village blanc d’Arcos de la Frontera le village blanc d’Arcos de la Fronterale village blanc d’Arcos de la Frontera

Arcos de la Frontera est la porte d'entrée de la route des villages blancs et plante parfaitement le décor. Je ne peux que vous recommander d'inclure la visite d'au moins l'un d'entre eux lors de votre séjour en Andalousie. Si Ronda reste le plus célèbre, elle est aussi bondée de touristes en été. Alors, n'hésitez pas à vous rabattre sur d'autres, plus petits. autre que Arcos de la Frontera, je vous recommande Grazalema (pour ses ateliers de tisserands), Setenil de las Bodegas (pour ses habitations troglodytes) et Zahara de la Sierra (pour son site exceptionnel).

le village blanc d’Arcos de la Frontera

wallpaper-1019588
To my EU friends in the UK
wallpaper-1019588
Un jour un village en Anjou
wallpaper-1019588
CANADA | 10 activités à faire Ottawa
wallpaper-1019588
Japon : Tokyo – Quartier Shinjuku
wallpaper-1019588
Sunny Monday #16
wallpaper-1019588
{Joshua Tree} Chollas Cactus Garden
wallpaper-1019588
5 questions après 14 000 kilomètres en véhicule électrique [Tesla Model 3]
wallpaper-1019588
La phrase de la semaine #28