Halloween au Drive In : Christine au volant de notre Mustang

Où fêter Halloween à Los Angeles ?

Happy Halloween!! Comme chaque année depuis que nous sommes installés aux États-Unis avec Maxime, nous testons toutes les façons de fêter cette tradition américaine. 

Aux USA, on ne rigole pas avec Halloween. C’est une fête incontournable et célébrée autant par les enfants que par les adultes. Toutes les maisons sont décorées et recouvertes de fausses toiles d’araignées. Et il est rare de ne pas voir une citrouille taillée devant chaque porche. Les plus petits se déguisent pour aller « Trick or Treating » dans le quartier. Et les adultes enfilent leurs tenues les plus effrayantes (mais aussi les plus affriolantes, chaque costume ayant sa version « sexy») pour parader dans les rues des grandes villes américaines. Ou tout simplement pour fêter l’événement avec ses proches.

Si vous êtes à Los Angeles, la ville ne manque pas de festivités pour vous plonger dans l’épouvante le temps de plusieurs semaines. Cette année encore, les Universal Studios d’Hollywood ont recréé des attractions spécialement pour Halloween, dont une inspirée de la série Stranger Things!

Cette année, nous avons opté pour une soirée Drive In. Vous savez, ces parcs dans lesquels on projette un film sur grand écran que l’on peut regarder tranquillement installé dans sa voiture, typique américain. Et pour Halloween, quoi de plus approprié que de frissonner devant le film Christine, au volant de notre Mustang.

Pour Halloween, notre Mustang s’est transformée…

Pour l’occasion, nous avions décapoté la Mustang. La température était plutôt bonne pour voir un film en plein air pour une fin de mois d’octobre (même si les organisateurs trouvaient qu’il faisait froid…)

Ce soir d’Halloween, c’est Christine qui y était projeté. Si vous ne connaissez pas ce vieux film des années 1980, c’est l’adaptation d’un roman d’épouvante de Stephen King. Étant une grande fan de ce célèbre écrivain, j’ai tout de suite dit à Maxime de prendre les billets quand il m’a annoncé l’événement.

En gros, c’est l’histoire d’un adolescent, souffre-douleur dans son lycée, qui tombe sur une vieille voiture qu’il décide de retaper, Christine.Projection du film Christine au Drive In. Mais Christine est une voiture pas comme les autres… Je ne vous en dis pas plus, regardez la bande annonce ! Croyez-moi, après avoir vu ce film, vous ne regarderez plus votre voiture du même œil !

Notre mustang aurait beaucoup à apprendre de Christine

Notre voiture a de petites ressemblances avec Christine. Elle a de la gueule avec son petit côté vintage. Et jusque-là, elle nous est toujours restée fidèle. Mais il faut avouer qu’elle est beaucoup moins caractérielle que la voiture du film !

Il y a quelques semaines, on aurait d’ailleurs préféré qu’elle sache se défendre toute seule. Notre mustang a en effet été victime d’une tentative de vol. Le personnage malveillant de notre histoire s’en est pris à elle, lui sectionnant délibérément la toile de sa tendre capote. C’est avec le cœur déchiré que nous l’avons retrouvé le lendemain, complètement éventrée sur plus de 60 cm dans le sens de la longueur, et ses entrailles éparpillées sur les sièges. Une vraie scène de crime, le sang sur le trottoir en moins.

Depuis qu’elle a rejoint la famille, c’est le compagnon de tous nos voyages. Et on a dû surmonter pas mal de péripéties pour pouvoir la conduire.

Les voitures ne se recousent pas toutes seules comme dans les films (dommage)

Je n’aurais jamais cru dire ça, mais la vie ne se passe malheureusement pas toujours comme dans les films d’horreur. Notre mustang ne s’est pas recousue toute seule (contrairement à Christine). On a donc dû se montrer plus ingénieux avec Maxime, qui s’est empressé d’acheter des autocollants pour recoller la capote.

Mais bon, cette solution n’était pas vraiment suffisante pour rouler sur l’autoroute. On s’est vite rendu compte qu’il allait bien falloir recoudre la toile. Et qu’une aiguille standard pour faire l’ourlet d’un pantalon ne serait pas de taille face à notre capote en vinyle.

On a donc pris notre courage à deux mains et avons commandé un kit spécial couture cuir. Par une belle après-midi de dimanche, Maxime et moi avons donc passé trois bonnes heures à réparer notre auto. Et à donner une seconde vie à sa capote. Avec cette magnifique balafre recouverte de stickers, Mustang était prête à fêter Halloween avec nous !

Affrontement avec l’assureur

Dans la vraie vie, l’affrontement n’est pas forcément avec des monstres masqués ou voitures hantées, mais plutôt avec l’assureur, pour se faire rembourser. Heureusement pour nous, cela s’est plutôt bien passé (contrairement à notre mésaventure avec l’assurance maladie).

Maxime a rempli une déclaration de tentative de vol. Et il a appelé notre assureur pour déclarer les dégâts qu’avait subis notre pauvre Mustang. L’expert est venu deux jours plus tard pour faire son constat et évaluer l’ampleur des dégâts.

Ici, pas besoin de se rendre dans un garage pour effectuer les réparations et justifier le montant à rembourser par l’assurance. L’expert a choisi lui-même le garage pour effectuer le devis et évaluer les coûts de réparation. Le garage qu’il a choisi est spécialisé dans la réparation de voitures de luxe. C’est gentil ça pour notre petite Mustang. 🙂 Et nous avons ensuite reçu le chèque pour couvrir la facture du remplacement de la capote. Et nous n’avons pas entendu parler de franchise.

Drive In sous des trompes d’eau avec une capote éventrée ?

Scène du Drive In dans le film Christine. Non, Maxime n’a pas voulu. Pourtant on se serait vraiment cru dans la scène du film Christine au drive in. Mais avec un trou dans le toit, ça n’aurait pas été si fun… Oui oui, c’est le premier soir de l’année où on avait de la pluie. Et ça tombait pile pour cette soirée.

Mais heureusement pour nous, nous n’avons pas eu besoin de prévoir un tel attirail (seau, K-way, bâche, etc.) pour une simple soirée cinéma puisque la séance a été annulée et reportée à la semaine suivante.

Arrivée au Drive In

Le meilleur Drive In de Los AngelesEnfin le vrai soir arrive ! Après avoir eu un peu de mal à trouver l’entrée, petite route plongée dans la pénombre, nous arrivons sur un immense terrain vague, avec un chemin balisé par les organisateurs pour que chacun trouve sa place.

On nous indique donc le chemin pour nous garer. Notre place est juste devant l’écran… Parfait 🙂 Pour tous les drive in, le principe est à peu près le même. On se gare en marche avant ou en marche arrière, selon le modèle de la voiture et la façon dont on souhaite s’installer pour voir le film (sur les sièges passagers ou à l’arrière d’un pick-up par exemple).

Pour nous, ce sera en marche avant puisque l’on va rester sur la banquette avant de la voiture.

Une expérience unique, en pleine immersion

Les organisateurs de la soirée avaient mis le paquet. En effet, on pouvait choisir de suivre le film en stéréo (avec les enceintes principales des deux côtés de l’écran). Ou de régler la fréquence radio de notre voiture pour que le son sorte directement de nos enceintes. C’est d’ailleurs ce que l’on a choisi avec Max. La qualité sonore était vraiment géniale dans la voiture. Et le film était sous-titré : le grand luxe !

Halloween au Drive In dans notre Mustang

Et avant que le film ne commence, on pouvait faire le tour des food trucks et choisir ce que l’on voulait manger. Pour ne pas en mettre partout, on a simplement ouvert le coffre et on s’est posé à l’arrière. De vrais Américains !

On s’est ensuite calé sur notre banquette avant avec des couvertures. En inclinant suffisamment les sièges pour être le plus confortable possible. Maxime avait même prévu des chocolats (encore mieux que des pop-corn).

Puis le film commença, on entendit le vrombissement sourd du moteur de Christine dans les enceintes de notre Mustang. On y était… au volant de Christine ! Immersif, et particulièrement flippant, le temps d’une soirée, notre mustang s’était transformée en Christine. Et nous, en Arnie et Leigh.

Nous étions complètement plongés dans le film. Si vous avez l’occasion de vivre une telle expérience aux USA, pour Halloween, je vous conseille vivement de le faire. C’est un must !


wallpaper-1019588
Croisière d’observation des baleines à Newport Beach
wallpaper-1019588
LE guide ultime pour les parents voyageurs
wallpaper-1019588
Sortie romantique à Paris : le diner croisière sur la Seine !
wallpaper-1019588
Japon : Tokyo – Quartier Shinjuku
wallpaper-1019588
Mes bonnes adresses de restaurants à Montréal
wallpaper-1019588
5 choses à faire en République Dominicaine
wallpaper-1019588
71 ans de Lizzie et Philou!
wallpaper-1019588
Mes coups de coeur pendant ma semaine dans la baie de Quiberon