Friday Feelings #184


Je suis en retard…en fait, il faudrait plutôt que j’explique pourquoi je suis à l’heure si ça m’arrive un jour. Le vendredi matin, je suis en plein school run, il faut amener les enfants à l’école. Après il y a marché. Bref, je n’ai aucune chance de poster les états d’esprit de Zenopia et Postman plus tôt. Je ne vois même pas pourquoi j’essaie.

Fatigue: nerveuse. Vous allez rire, les travaux qui devaient durer 3 semaines, puis 4, puis 5, et finalement finir sans faute mercredi dernier, ne sont toujours pas terminés. Pour fêter ça, les ouvriers ont entamé l’intégrale de Dalida à fond la caisse. Rhaaa.

Humeur: légèrement agacée. Heureusement, pour aider l’entrepreneur qui a des problèmes à lire un calendrier, le pauvre homme, j’ai exprimé ma très légère lassitude en utilisant un vocabulaire à sa portée. Depuis, Dalida brame moins fort, c’est déjà ça.

Condition physique: hérissée. Si ils n’ont pas fini ce soir, je les dégage tous manu militari, les ouvriers, leur radio et Dalida.

Estomac: après, je ne sais pas si c’est vraiment une bonne idée de reprendre un café pour me calmer…

Esprit: Halloween party, here we go!

Boulot: j’attends toujours pour peindre. Il va falloir que je reprenne 4 portes massacrées par les fans de Dalida, je suis joie.

Culture: je n’ai pas regardé de documentaires rigolos cette semaine, parce que Maricheri n’a pour ainsi dire pas mis les pieds à Londres. Du coup, c’est lui qui a regardé un documentaire rigolo. Sur les synthétiseurs. Si. J’ai encore bien dormi. Sinon, je suis maintenant experte es Dalida. Je le regrette vivement.

Avis perso: quand un gouvernement nomme, après un ministre à l’approvisionnement alimentaire, un secrétaire d’état à la prévention des suicides et des chargés de mission pour lutter contre les violences civiles après mars 2019, on peut dire que tout va bien, non? Welcome to brexit Britain.

Message perso: vive Skype!

Loulous: L’Ado va bien. Il se nourrit exclusivement de pizzas, il est dans son élément. Sinon, il a encore un peu de mal à comprendre l’organisation de cours en Italie, mais il s’éclate avec tous les Erasmus. Je ne veux pas insister lourdement après mon avis perso, mais pourquoi priver volontairement ses enfants de ce genre d’expérience? L’Ado rencontre des étudiants de toute l’Europe, et c’est génial. Les anglais ne pourront bientôt plus, sauf à débourser des sommes folles bien sûr. GeekAdo continue à râler sur son emploi du temps, mais il a vraiment l’air de s’être adapté. Il commence à avoir des notes équivalentes à ce qu’il avait en Angleterre, il est soulagé. KnightyDiva veut s’inscrire aux auditions pour le spectacle de fin d’année. Ça va être long, très long, cette année scolaire. PrincesseChipie a pris sur elle de corriger les leçons d’anglais de son instit. Et celles de maths. Elle ne dit trop rien en grammaire française pour l’instant, mais ça peut venir. Tout va bien. WizzBoy a commencé sa liste au Père Noël. Il veut un punching ball, le charmant enfant.

Divers: je continue à m’intégrer, je viens de signer la pétition contre la fermeture du bureau de poste du village. Ça me contrarie vraiment d’ailleurs, surtout que je mets un mois à envoyer un paquet…

Amitié: pendant les vacances. D’ailleurs, je vois qui à Londres? (Manière subtile de demander à mes copines expats)

Love : il est d’accord pour l’expulsion manu militari pour ce soir, il se propose même de le faire tout seul. En commençant par Dalida.

Penser à : lancer une pétition contre l’usage des radios en intérieur par les ouvriers du bâtiment.

Courses: je ne sais pas si je vous ai parlé du crémier aussi? Après 21 ans de cheddar savonesque, on est très content d’avoir un crémier. Il a l’air très content de nous avoir comme client aussi, on se lâche un peu. Il y a plein de fromages locaux aux noms charmants, on est bien obligé de tester.

Envie de: silence!

Sorties: on en est à partir à l’ école plus tôt pour fuir Dalida…

Pic: Comme Penny se prend pour un chien, on lui a acheté un panier. Elle aime beaucoup. On sent tout le mépris dans le regard de Capucine quand elle passe à côté. Dormir dans un panier, plutôt qu’en équilibre sur la rampe d’escalier, la tête en bas sur le rebord de fenêtre, cachée dans un placard entre un paquet de lessive et la serpillère, coincée à l’envers dans 3 centimètres carrés, sur le robinet de la douche ou même dans l’aspirateur, c’est pour les faibles.

Friday Feelings #184


wallpaper-1019588
La faune de Bird Island
wallpaper-1019588
Le temps très lent des toutes petites choses #6
wallpaper-1019588
Projet 52: patrimoine
wallpaper-1019588
La Réunion, le melting pot des saveurs
wallpaper-1019588
Mes bonnes adresses de restaurants à Montréal
wallpaper-1019588
5 choses à faire en République Dominicaine
wallpaper-1019588
71 ans de Lizzie et Philou!
wallpaper-1019588
Mes coups de coeur pendant ma semaine dans la baie de Quiberon