Roadtrip en Espagne

Roadtrip en EspagnePour la seconde fois de notre histoire, nous nous sommes lancés cet été dans des De Madrid à Salamanque puis en direction de Roadtrip en Espagne Valence en passant par l'Andalousie, c'est un magnifique roadtrip en Espagne que nous avons eu la chance de faire cet été. Dans les prochaines semaines, vous allez pouvoir suivre nos merveilleuses aventures à travers nos articles. Mais pour bien commencer, commençons par le commencement. Choix, itinéraires, hébergement, succès et plantages vous allez tout savoir sur l'organisation de notre roadtrip olé olé !! vacances itinérantes. Durant trois semaines et demie, nous avons sillonné les routes de la péninsule ibérique.

Si vous nous suivez régulièrement, vous savez peut-être que l'été dernier, nous avons fait unpremier roadtrip qui nous a conduits de Paris auPortugalen passant par les Pyrénéeset la ville de Salamanque en Espagne.

Si nous avions fait le choix l'an dernier de faire une halte dans cette ville espagnole, ce n'est pas pour rien, PapaTrotteur y a de la famille. Mais celle-ci fut trop courte aux yeux de tous. Alors nous avons eu envie d'y revenir afin de la (re)découvrir, elle et sa région environnante. D'autre part, nous connaissons une belle et grande famille d'amis espagnols originaire de Valence qui nous invitait depuis des années à venir passer un peu de temps chez eux.

Ainsi fut donc décidé cette année de construire un roadtrip nous permettant de relier ces deux destinations. Et pour cela, nous avons choisi de passer par l'Andalousie.

Cette longue préparation consistant plusieurs mois avant le jour J, à construire notre itinéraire, choisir nos hébergements, chercher des infos, modifier encore et encore jusqu'à obtenir le meilleur, est une partie du voyage que j'apprécie particulièrement (même si parfois je m'arrache un peu les cheveux tout de même).

Le plus périlleux fut d'organiser notre itinéraire en Andalousie (j'y reviendrais dans un prochain article). Forts de notre expérience de l'an passé, nous nous étions mis comme point d'honneur :

- Avoir au moins 2 nuits par étapes

- Inclure de la baignade

- Faire une bonne répartition des kilomètres

- Voyager léger (rien à voir, mais c'était important pour moi. Un vrai challenge)

Alors avons-nous respecté tout cela ?

Eh bien oui les amis !! Et nous en sommes plutôt fières.

Voici ce que cela donne en résumé

La province de Salamanque :

Première étape du voyage qui s'est décomposée en deux temps :

Garcibuey

Un tout petit village perdu dans les montagnes de la Sierra de Francia : trois nuits et deux journées sur place. Pour (re)découvrir la région.

Salamanque

Ville au patrimoine culturel bien trop méconnue : trois nuits et deux journées et demie.

L'Andalousie :

Nous avons opté pour douze jours en Andalousie répartie comme suit :

Séville : Trois nuits/deux journées

Cadix : pour la baignade 😉 : Deux nuits/une journée et demie

Cordoue : Deux nuits/une journée et demie

Grenade : Au départ, quatre nuits de prévues, mais, nous n'y avons passé finalement que deux nuits et une journée (vous aurez les explications un peu plus tard dans un bel article dédié à cette terrible étape !!)

Valence :

Ultime escale de notre voyage. Entre culture et farniente, nous y avons passé neuf nuits/huit jours.

Roadtrip en Espagne

Pour ce voyage, nous avons opté pour l'avion et la location de voiture. Depuis Paris, nous avons choisi un vol jusqu'à Madrid puis loué un splendide Peugeot Patner qui nous aura donné entière satisfaction !!

Pour stationner sans soucis, nous avions réservé en amont une place de parking via le site Parclick en souterrain dans chacune des villes andalouses traversées.

Nos hébergements :

Roadtrip en Espagne Faut ce qui faut 😉

C'est uniquement en Andalousie que nous avons dû nous loger puisqu'à Salamanque et à Valence nous étions gracieusement hébergés. Tous réservés via Booking afin de pouvoir affiner jusqu'au bout.

Je ne vais pas m'étendre trois heures sur les choix de nos hébergements. Notre budget était un poil séré, nous avons donc choisi des logements de gamme moyenne qui ne mérite pas plus que cela d'être recommandée. Le seul qui en vaille vraiment la peine reste celui de Cordoue dont je vous parlerai le moment venu dans l'article.

Succès et plantages :

Pour finir et avant de vous raconter tous cela en détail, il est important de vous dire que ce fut un beau voyage entre culture, découverte et bon temps en famille et entre amis. Bref de belles vacances qui comme bien souvent passent bien trop vite !!

Eh oui point de voyage sans grands succès et gros plantages. Ce roadtrip en Espagne n'aura pas dérogé à la règle.

L'optimisation des bagages :

C'est ma grande fierté de l'été. Comme nous partions en avion, nous avons dû limiter un maximum. De plus, nous n'avions choisi que des hébergements avec lave-linge, il n'était donc absolument pas nécessaire de se charger. C'est avec un jeu de trois valises (grande, moyenne et petite) que nous sommes partis ainsi qu'un petit sac à dos chacun (ce n'est pas top ça !!!)

La baignade :

C'était ce qui avait le plus manqué l'an dernier alors cet été nous avons fait l'impasse sur la route des villages blancs d'Andalousie pour passer deux jours à Cadix au bord de la mer. La dernière semaine à Valence fut elle aussi basée sous le signe de la baignade. Tout le monde était donc très content !!

La répartition des kilomètres :

Grand succès également. Nos deux plus longs trajets furent : Salamanque-Séville 5h et Grenade-Valence 6h30.

La météo :

Gros coup de chance, nous sommes passés entre les grosses chaleurs andalouses (40° et plus). Il n'y a qu'à Cordoue où nous avons eu très chaud. Nous avons donc adapté notre rythme à celui de l'Espagne et ma foi tout s'est bien passé.

Les étapes :

Pour ce point, on va dire qu'il y a eu du bon et du moins bon. Pour la majorité des étapes, le nombre de jours que nous y avons passé était parfait sauf à Grenade qui est le gros plantage de notre voyage. J'ai dû avoir une grosse faiblesse sur cette fin de voyage au cours de la préparation. On va dire que je n'ai tout simplement pas assez creusé. Je me suis fiée au guide Michelin qui vantait de long en large cette ville et conseillait d'y consacrer au moins quatre jours. Bêtement j'ai suivi. Je n'ai pas cherché plus loin et je me suis bien plantée. Pour faire court, la ville ne mérite pas plus de deux jours de visite.

Roadtrip en Espagne


wallpaper-1019588
To my EU friends in the UK
wallpaper-1019588
Projet 52: patrimoine
wallpaper-1019588
Préparer son voyage à Los Angeles
wallpaper-1019588
Nerekhta-les-Chambranles
wallpaper-1019588
You don’t put Wizzboy in the corner
wallpaper-1019588
Découvrir la gastronomie dijonnaise : nos adresses !
wallpaper-1019588
Visiter la Vallée de la Lune : conseils pour en profiter !
wallpaper-1019588
Sunny Monday #24