3 jours à Vienne ? Le week-end idéal

vienne city guide week-endVous êtes de passage à Vienne pendant un, deux, trois jours ou plus ? La capitale autrichienne recèle de tant de merveilles que même un séjour d'une semaine ne vous permettra pas de tout découvrir : croyez-moi, j'y habite depuis presque deux ans et je suis loin d'avoir tout visité ! Néanmoins, entre incontournables et insolites immanquables, je vous propose aujourd'hui mon programme pour un week-end idéal, modulable ensuite suivant vos centres d'intérêt, votre budget, la météo ou encore la saison sous forme de demi-journées à agencer comme vous le souhaitez ! Bref, un programme à la carte à adapter suivant vos envies.
Établir ce genre de programme est toujours compliqué. Il y a ceux qui voudront passer une après-midi à faire du shopping, d'autres qui courront les musées, certains qui prendront le temps de bruncher le dimanche matin et enfin quelques-uns qui préféreront ne pas sacrifier leur séance de sport même en voyage. Difficile dans ces conditions d'établir un semblant de programme qui puisse satisfaire le plus grand nombre. Quand je lis ce genre d'article, je ressors plus frustrée qu'autre chose du peu de choix qui s'offre à moi.
J'ai un avantage : je ne suis pas venue à Vienne pendant quatre jours et ai fait/vu, plus ou moins, les mêmes choses que tous les touristes font/voient la première fois qu'ils viennent visiter la ville. Si vous cherchez ce planning, il existe, je vous le présentais ici suite à mon premier voyage en 2015 (car oui, moi aussi je suis passée par là, donc point de snobisme de ma part). Non, j'habite ici depuis un moment, je passe mon temps libre à explorer la ville alors j'ai un peu d'expérience sous le pied. C'est pourquoi j'ai décidé de ne pas vous proposer tout ce qui est vu et revu partout. Aucun intérêt. Non : je vous liste dans cet article toute une série de demi-journées, certaines à mon sens incontournables, d'autres plus alternatives, mais au final, le plus important, c'est que vous avez le choix pour ainsi créer votre week-end idéal !
N'hésitez pas à cliquer sur les nombreux liens de l'article, ils vous renvoient à des billets plus détaillés que j'ai écrit à chaque fois sur le sujet. J'ai écrit des dizaines d'articles sur Vienne alors il y a de quoi faire ! Pour tout avoir sous la main d'un seul coup d’œil, je vous conseille ma page dédiée à Vienne, où sont répertoriés toutes mes bonnes adresses, mes visites et mes conseilsEt si vous avez un budget serré, je tiens un agenda avec tous les événements gratuits accessibles à ceux qui ne parlent pas allemand.

Jour 1 | Demi-journée culture : découverte de l'Innere Stadt


Il est possible que vous arriviez à Vienne en plein milieu de la première journée, ce programme est donc parfait pour une première après-midi de découverte.
vienne innere stadt ring musée histoire naturellevienne innere stadt ring opéra
Rien de mieux que d'entamer sa visite de Vienne par sa vitrine : le flamboyant premier arrondissement, l'Innere Stadt, le centre historique. On commence par un tour du Ringà bord des tram D ou 1 (de préférence dans l'un des vieux trams surélevés, pour encore mieux profiter du spectacle), pour découvrir les plus beaux monuments de la ville : depuis le Belvédère ou la Karlskirche, on poursuit ensuite le long de l'opéra, la Hofburg, les musées jumeaux de l'histoire de l'art et d'histoire naturelle, l'hôtel de ville, le Burgtheater... Même de nuit, avec leurs illuminations, cela vaut le coup d’œil !
vienne innere stadt
Descendez ensuite à Schwedenplatz ou au niveau de la bourse (ou évidemment faites le circuit à l'envers) et perdez-vous dans le réseau des rues du centre historique. Laissez-vous guider par le hasard et porter par les places et ruelles étroites qui vous emmèneront découvrir tour à tour la majestueuse cathédrale Saint-Étienne, le bouillonnant Graben, l'animée Kärntner Strasse et ses boutiques ou encore l'impériale Hofburg qui abrite notamment l'impressionnante bibliothèque nationale autrichienne. En saison, passage obligé par l'un des nombreux marchés de Pâques ou de Noël dont la ville regorge.
vienne innere stadt grabenvienne innere stadt marché am hof

Jour 1 | Soirée : spécificités viennoises


À l'approche de la soirée, laissez-vous tenter par une Käsekrainer (une saucisse au fromage) à l'un des nombreux Würstelstand qui parsèment la ville, attablez-vous à un restaurant traditionnel pour goûter au célèbre Schnitzel, l'escalope viennoise, ou à un autre plat typique autrichien ou encore poussez les portes d'un café et dînez au son d'un concert de piano. En été, on file le long du canal du Danube pour siroter un cocktail sur ses berges, au soleil couchant (qui se couche ici très tôt : 21 h au solstice d'été !). Une fois la nuit tombée, pourquoi ne pas profiter pour déambuler dans les rues vidées du centre historique et découvrir Vienne sous un autre visage, plus calme mais tout aussi impérial ?
vienne canal danube
Le premier arrondissement possède de nombreuses attractions et lieux d'intérêt : découvrez-les plus en détail dans mon article dédié, Au cœur de l'Innere Stadt. Pour tout découvrir vous aurez besoin de plus qu'une demi-journée !
Pour bien commencer cette deuxième journée, on prend des forces avec un copieux petit déjeuner ou un brunch, un repas dont les Viennois raffolent et qui est servi à peu près partout, dans les restaurants comme dans les cafés.

Jour 2 | Demi-journée culture : Vienne impériale


Que serait Vienne sans son glorieux passé impérial ? Pour partir sur les traces des Habsbourg ou de Sissi, deux choix s'offrent à vous (je ne recommande pas les deux sur un court séjour, pour éviter les redondances) :
vienne hofburg
- restez dans le premier arrondissement et enchaînez l'entraînement de l'école de cavalerie espagnole avec la visite de la Hofburg et ses trois musées : celui de l'argenterie impériale, avec ses services délirants ou au contraire délicatement décorés ; le musée Sissi, pour tordre le cou aux clichés sur la célèbre impératrice et découvrir sa vie tourmentée ; enfin les appartements impériaux avec ses salles rivalisant de grandeur. S'il vous reste encore du temps, vous pouvez faire un saut à la crypte des Capucins du côté du Neuer Markt, non loin, pour admirer les sépultures de générations de Habsbourg.
vienne schönbrunn
- échappez-vous du centre pour rejoindre le château de Schönbrunn : explorez les appartements impériaux de la résidence estivale des Habsbourg avec deux circuits de longueur différente (le plus court suffit largement si vous voulez avoir du temps pour visiter le domaine ; par contre pensez à acheter vos billets à l'avance sur Internet pour éviter la foule, ou alors venez le matin assez tôt) et promenez-vous dans le parc à la découverte de ses trésors : montez jusqu'à la Gloriette et admirez-y la vue sur la ville (vous pouvez aussi vous arrêter à son café qui y sert le week-end un brunch... impérial), prenez un coup de chaud à la serre aux palmiers et la maison du désert, admirez les carrosses impériaux dans le musée dédié ou enfin apprenez comment se prépare le célèbre Apfelstrudel.

Jour 2 | Demi-journée shopping : les quartiers à ne pas manquer


En Autriche, les magasins ferment du samedi 18 h au lundi matin alors si vous avez envie de ramener quelques souvenirs ou de la mode/déco de designers locaux, pensez à un créneau adéquat ! Si vous voulez découvrir les quartiers branchés de la ville, rien de tel qu'une petite virée shopping (ou lèche-vitrine, ça marche aussi) pour arpenter les rues d'un Vienne résolument moderne et dynamique. Cela sera ainsi l'occasion de découvrir un visage moins touristique de la ville et de plonger dans des arrondissements où les locaux ont leurs habitudes. Plusieurs quartiers s'offrent à vous (ceux-là sont mes préférés mais il y a plein d'autres coins tout aussi vivants) :
vienne leopoldstadt karmelitermarkt
- le Kamerlitermarkt et les rues adjacentes dans le 2e arrondissement : à découvrir de préférence le samedi matin quand se déroule un petit marché de producteurs un peu moins pris d'assaut que le célèbre Naschmarkt ;
vienne wieden naschmarkt
- au sud du Naschmarkt, justement, le plus grand marché de Vienne qui propose notamment un marché aux puces le samedi, le Freihausviertel et la Margaretenstrasse vous tendent les bras : artisans, créateurs et nombreux restaurants, bars et cafés se pressent dans un quartier encore confidentiel mais au fort potentiel ! Je vous parlais notamment de mon arrondissement, le cinquième, Margareten, dans un article dédié. Cela peut faire par exemple un excellent pied-à-terre (et si vous cherchez d'autres idées d'hôtels ou de quartiers où loger, j'ai écrit un guide avec quelques adresses pour le blog Guide Évasion) ;
vienne mariahilf   vienne mariahilf
- les rues entre le Naschmarkt et la Mariahilferstrasse regorgent de nombreuses enseignes mélangeant déco, cosmétiques, mode et bijoux, notamment le long de la Gumperdorferstrasse ; et puis il y a la Mariahilferstrasse évidemment, la grande avenue commerçante de la ville qui regroupe toutes les enseignes internationales les plus en vogue ;
vienne neubau spittelberg
- au nord de la Mariahilferstrasse, le septième arrondissement, Neubau, vous attend avec ses nombreuses boutiques de créateurs indépendants, ses cafés de troisième génération et ses concept stores étonnants. Si vous finissez votre journée dans le coin, ne manquez pas le pittoresque Spittelberg, un quartier Biedermeier où l'on trouve quelques restaurants très qualitatifs comme mon chouchou, Tian Bistro, juste derrière le Museumsquartier.

Jour 2 | Soirée : de la culture sous toutes ses formes


vienne café carina gürtel musique live
Vienne possède une vaste offre culturelle, même le soir. Si vous êtes encore d'attaque, une sortie à la Gürtel pour faire la tournée des bars et explorer la scène nocturne et musicale viennoise s'impose. Si vous n'êtes pas un couche-tard, vous pouvez jeter un œil du côté du WUK ou de l'Arena qui proposent plusieurs concerts par semaine. Si vos goûts sont plus classiques, vous pouvez réserver une place à l'Opéra (ou faire la queue pour avoir des places debout le jour même, mises en vente 80 minutes avant le début de la représentation – par contre il vous faudra venir avant pour espérer en décrocher une) ou dans l'un des nombreux théâtres de la ville (le Volksoper programme souvent des ballets ; il existe aussi un théâtre anglais si la langue de Goethe vous est imperméable sinon le Burgtheater ou le Theater an der Wien sont très réputés). Du côté des activités gratuites, vous pouvez assister à un concert d'orgue dans la Peterskirche sur le Graben et l'été, soit profiter des diffusions gratuites sur écran géant des représentations de l'Opéra ou bien prendre place à l'une des nombreuses projections de cinéma en plein air.
vienne innere stadt live am platz opéra
Si la musique ou le théâtre vous laissent de marbre et que vous cherchez juste un coin tranquille où dîner, je vous conseille le 16e arrondissement du côté d'Yppenplatz : c'est un quartier qui monte, avec plein de restaus et bars sympas, accessible en quelques stations de tram depuis Schottentor. Vous verrez, Vienne est pleine de surprises !

Jour 3 | Demi-journée nature : Kahlenberg et Heuriger


vienne döbling rando kahlenberg vignesL'un des atouts de Vienne, ce sont les vignes que l'on trouve dans les limites de la ville : 700 hectares d'exploitation et près de 200 viticulteurs pour une spécificité unique au monde ! C'est donc l'endroit tout trouvé pour une balade bucolique : l'une des plus agréables est celle qui mène au Kahlenberg, la colline qui surplombe Vienne, et du haut de laquelle on a une vue imprenable sur la ville. Cette promenade est très appréciée des Viennois et si vous n'avez pas envie d'y monter à pied, ou si vous voulez gagner du temps, sachez que le bus 38A vous amènera jusqu'au sommet. Mais prenez au moins le temps de redescendre à pied pour vous arrêter dans l'un des Heuriger qui fleurissent au milieu des vignes, ces tavernes typiques où vous pourrez grignoter des spécialités du cru et boire le vin produit dans le coin.
vienne döbling rando kahlenberg vignesBien évidemment, il n'y a pas que cette zone-ci à Vienne où l'on peut profiter des vignes et des Heuriger : certains sont d'ailleurs très facilement accessibles en transports en commun sans effort, c'est notamment le cas dans le petit village de Grinzing, terminus du tram 38. Pour les autres zones viticoles, vous les trouverez du côté du 16e arrondissement, sur la colline surplombée de l'élégant château de Wilhelminenberg (son parc est ouvert au public) ou encore dans le 21e arrondissement, de l'autre côté du Danube.
vienne döbling grinzing heuriger zum berger

Jour 3 | Demi-journée culture : les musées


vienne kunsthistorischesmuseum musée histoire art
Les musées sont extrêmement nombreux à Vienne et couvrent de vastes champs : vous aurez ainsi l'embarras du choix, suivant vos goûts... et votre budget ! Les musées à Vienne sont très chers alors n'hésitez pas à vous renseigner sur les cartes de réduction ou à chasser les entrées gratuites ou réduites, à certaines périodes. Par ailleurs, ils ferment assez tôt (vers 18 h) mais des nocturnes sont parfois organisées certains jours de la semaine. Dans tous les cas, il n'y en a pas un que je peux recommander plutôt qu'un autre... mais je peux néanmoins vous présenter mes préférés et ceux que je juge dignes d'intérêt.
Le MuseumsQuartier est le centre culturel incontournable de Vienne, avec de nombreux musées (dont les principaux Leopold Museum et le Mumok, le musée d'art moderne) et ses centres dédiés aux arts sous toutes leurs formes. Par beau temps, les Viennois aiment se retrouver dans les cours intérieures et, notamment, se prélasser sur les Enzi, ces étranges bancs fluo. D'ailleurs, chaque année, le public est invité à voter pour choisir leur nouvelle couleur !
vienne belvédère baiser klimt kiss
Si vous êtes plutôt peinture, un combo Belvédère (à voir pour ses jardins également) / Albertina / Kunsthistorisches Museum (et son décor baroque renversant) vous fera voir de nombreux chefs-d'œuvre. 
vienne weltmuseum
Plutôt arts du monde ? Le nouveau Weltmuseum est un must ! Dans l'une des ailes de la Neue Burg, le musée d'ethnologie vient de rouvrir après des années de travaux et présente des cultures des quatre coins du monde. Si les arts appliqués sont plutôt votre tasse de thé, il y a évidemment l'incontournable MAK, le musée des arts appliqués, avec notamment des collections permanentes et régulièrement des expositions temporaires liées à la Vienne 1900 ; le musée du mobilier, avec ses collections impériales, est également un bon choix si vous aimez admirer ce genre d'objets.
Pour explorer le passé de Vienne, un passage au Wien Museum est obligatoire ; les deux musées juifs sont également très intéressants pour qui veut comprendre les liens étroits entre la communauté et la ville de Vienne : celui de la Judenplatz s'intéresse à la Vienne juive du Moyen-Âge, celle de Dorotheergasse à la période contemporaine. Attention, ils sont fermés les samedis.
Vienne regorge également de musées étranges, insolites ou tout simplement inattendus, si vous souhaitez vous laisser porter par la curiosité : le Volkundemuseum, le musée des coutumes populaires, est un excellent choix pour découvrir une autre facette de l'Autriche, loin des strass et paillettes des Habsbourg ; le musée des globes vous fera voyager à travers plusieurs siècles d'exploration terrestre et céleste ; si vous n'avez pas froid aux yeux, le musée des pathologies du Narrenturm (la tour des fous, tout un programme) ou le Josephinum, qui abrite les collections de l'université de médecine, vous emmènera dans les coulisses de la médecine moderne.
vienne hundertwasserhaus
Si vous souhaitez découvrir les artistes autrichiens contemporains, deux adresses : la Hundertwasserhaus et le musée Hundertwasser non loin pour s'immerger dans le travail très organique d'Hundertwasser (je vous recommande aussi d'aller jeter un œil à l'usine d'incinération de Spittelau) ; le musée Ernst Fuchs, situé dans la villa Otto Wagner : pour plonger dans l'univers complètement psychédélique qui s'accorde à merveille avec l'architecture art nouveau.
Enfin, de nombreuses célébrités ont vécu à Vienne et des musées leur sont consacrés, c'est notamment le cas de Freud dont l'appartement viennois a été ainsi reconverti. Si vous appréciez la musique classique, sachez qu'un grand nombre de compositeurs (Beethoven, Mozart, Strauss...) sont nés ou ont posé leurs valises à Vienne et certains de leurs appartements ont désormais été transformés en musée. Vous pouvez ensuite poursuivre cette balade musicale en visitant la Haus der Musik, la maison de la musique, qui propose une approche ludique du sujet.

Jour 3 | Soirée : le Prater


vienne prater grande roue riesenradPour finir le séjour, pourquoi pas une virée au Prater, l'une des plus vieilles fêtes foraines au monde ? Vous pourrez monter en haut de la célèbre Riesenrad, la grande roue, ou simplement déambuler au milieu des manèges.
vienne prater grande roue riesenrad
Avec ce programme sur deux jours et demi, vous avez ainsi un aperçu plutôt global des différents visages qu'offre Vienne, entre un riche passé, une offre culturelle fournie, des quartiers shopping attractifs et une nature à portée de main. Si vous restez plus longtemps, ou si vous avez envie de choses moins conventionnelles, voici quelques idées supplémentaires.

Bonus | Demi-journée insolite


À Rome, fais comme les Romains : pourquoi ne pas profiter d'être à Vienne pour réaliser quelques petites choses que vous ne pourrez faire nulle part ailleurs ou qui prennent une saveur particulière ici ?
vienne augustinerkirche église saint augustin hofburg messe chantée
- le dimanche matin, assistez à une messe chantée dans la Augustinerkirche de la Hofburg : des morceaux de Mozart ou de Haydn sont régulièrement joués pour accompagner l'office. Chaque dimanche, un compositeur est mis à l'honneur.
vienne zentralfriedhof central cemetery cimetière
- accordez-vous à l'humour noir des Viennois et visitez le cimetière central, l'un des plus grands cimetières d'Europe, qui accueille près de 3 millions de défunts, soit pas loin du double de la population des vivants ! Audio-guide, tour en calèche, musée, "habitants" célèbres... ce n'est vraiment pas un cimetière comme les autres.
- qui dit Vienne dit valse viennoise : et si vous ne venez pas dans la capitale autrichienne à la période des bals (de janvier à mars) pourquoi ne pas en profiter pour prendre quand même un cours d'initiation à la valse ? Plusieurs écoles le proposent.
- découvrez la ville autrement grâce aux tours Polaroid de Sophort* : une bonne occasion de repartir avec un souvenir et une manière unique de se promener dans Vienne. Deux tours sont disponibles toute l'année : le circuit touristique et le circuit street art qui permet par ailleurs de découvrir Vienne sous une autre facette.
- si vous cherchez un lieu de culture alternatif, avec galeries, studios d'artistes ou mobilier vintage, je vous conseille la Brotfabrik : ce n'est pas tant que ça à l'écart de tout et c'est surtout un lieu plein de cachet.

Bonus | Demi-journée culture : Sécession viennoise


vienne art nouveau sécession
Pour les fans d'art nouveau comme moi, les exemples à découvrir, que ce soit les collections des musées ou des bâtiments, ne manquent pas à Vienne. Vous n'aurez pas assez d'une demi-journée pour tous les visiter mais pourrez tout à fait les rencontrer sur votre trajet dans vos autres visites et, pour les plus éloignés, leur consacrer un peu de temps : croyez-moi, certains en valent vraiment la peine ! Je vous ai d'ailleurs proposé récemment un itinéraire pour découvrir sept parmi les monuments les plus emblématiques de l'Art nouveau à Vienne. Sinon, vous pouvez toujours partir sur les traces de Gustav Klimt ou d'Otto Wagner, les deux figures phares de la Sécession viennoise.

Bonus | Demi-journée nature : Vienne verte et bleue


Vienne est un véritable poumon vert, avec près de la moitié de sa superficie recouverte d'espaces verts : jardins, parcs, forêts, vignes, marais... Le choix est vaste ! Les idées ne manquent donc pas pour en profiter. Si vous venez sur plusieurs jours et avez envie de combiner visites culturelles et balades nature, sans quitter les limites de la ville, ces cinq propositions sauront certainement satisfaire vos envies de vert (et de bleu) :
vienne lainzer tiergarten
- le Lainzer Tiergarten est l'ancienne réserve de chasse des Habsbourg : fort de plusieurs sentiers de randonnées où l'on croise de nombreuses espèces en liberté ou semi-liberté, il offre en outre l'une des plus belles vues sur la ville et abrite également la villa Hermès, le "palais des rêves" de Sissi.
vienne rando lobau
- la Lobau, la "jungle viennoise", une immense zone marécageuse à l'est de la ville est particulièrement indiquée au printemps ou à l'automne et idéale pour découvrir de nouveaux paysages. Si vous cherchez du dépaysement aux portes de la ville, voici l'endroit tout indiqué !
vienne nouveau danube neue donau
- le Danube : séparé en deux bras, le Vieux (un bassin désormais fermé) et le Nouveau, il est accessible en quelques stations de métro à peine du centre-ville. En hiver on vient patiner sur sa surface gelée, aux beaux jours c'est un lieu de détente privilégié, notamment au niveau de l'île du Danube : des bars y ont pris leur quartier et c'est un endroit parfait pour piquer une tête quand la chaleur se fait trop forte. Pensez à prendre un maillot dans votre valise !
vienne wienerwald forêt viennoise
- la forêt viennoise : elle borde tout l'ouest de la ville et est sillonnée de nombreux chemins de randonnée urbains, qui sont des prétextes parfaits pour prendre un grand bol d'air tout en profitant bien souvent de vues magnifiques sur Vienne. Sautez dans un tram ou un bus, poursuivez jusqu'au terminus et vous voilà comme à la campagne... mais toujours dans les limites de la ville !
vienne stadtpark
- plus proche du centre, il y a bien évidemment les parcs et jardins : tout autour du Ring, on trouve les jardins les plus connus (le Volksgarten et ses roses, le Burggarten où l'on trouve la serre aux papillons, le Stadtpark et sa célèbre statue de Strauss...). Mais en vous éloignant un peu, on trouve d'autres endroits très originaux : saviez-vous par exemple que Vienne abritait de nombreux jardins japonais ? Ou qu'il y avait un parc floral abritant une trentaine de jardins thématiques et des millions de fleurs ?

Bonus | Demi-journée excursions : dans les alentours de Vienne


J'ai consacré plusieurs articles aux excursions autour de la capitale autrichienne réalisables sur une demi-journée ou une journée, pour découvrir d'autres villes, la campagne alentour ou même s'échapper à l'étranger ! Si vous restez cinq jours ou plus à Vienne, vous pourrez avoir envie de quitter la ville et avoir un avant-goût de l'Autriche, car le reste du pays ne ressemble pas du tout à sa capitale. Je vous renvoie à mes articles plutôt que de me répéter :
- l'abbaye de Klosterneuburg, aux portes de la ville- 9 excursions à moins de 2 h de Vienne : randonnée en montagne, abbaye, lacs... au programme- 3 châteaux dans les alentours de Vienne
Et bien évidemment, si vous restez plus longtemps, pourquoi ne pas pousser jusqu'à une autre ville du pays ? Linz est accessible en train en 1 h 30, Graz en un peu plus de 2 h et Salzbourg en moins de 3 h. Une journée pour les deux premières est faisable, pour Salzbourg je vous conseille à minima une journée et demie à cause du temps de trajet. Quant au Salzkammergut, la superbe région des lacs, il est même accessible sans voiture.
3 jours à Vienne ? Le week-end idéalSi vous souhaitez encore plus d'adresses et de conseils, je vous rappelle que j'ai écrit un guide pour les éditions Nomades : vous y retrouverez plus de cent cinquante entrées pour poursuivre votre exploration de Vienne.
Que voir ou faire à Vienne en 1, 2 ou 3 jours ? Le week-end idéal d'une expat ! #cityguide #citytrip #Austria #Vienna #Wien #tipsVous avez aimé ? Épinglez-moi !
* lien affilé

wallpaper-1019588
MAROC | 4 jours dans le désert du Sahara
wallpaper-1019588
Changsha, Tao Gong Temple
wallpaper-1019588
6 destinations vélo à tester en famille
wallpaper-1019588
Destinations coup de coeur de blogueurs voyage
wallpaper-1019588
La phrase de la semaine #16
wallpaper-1019588
10 spécialités gastronomiques Japonaises
wallpaper-1019588
Thomas le petit footballeur aux USA
wallpaper-1019588
Projet 52: ruines