La Réunion, le melting pot des saveurs

La Réunion, petite île française à l’est de Madagascar, possède un patrimoine naturel exceptionnel. Une grande partie du territoire est aujourd’hui classée ou protégé, et c’est tant mieux. Des chutes d’eau impressionnantes aux coulées de lave du Piton de la fournaise, du Maido à la belle plage de Grand Anse, des dizaines de milliers de touristes affluent chaque année pour découvrir ces paysages magnifiques façonnés par les caprices géologiques et climatiques.

La Réunion, le melting pot des saveurs

La plage de Grand Anse dans le sud de l’île

Culturellement, l’Ile a également beaucoup à offrir. L’extraordinaire métissage d’une population venue des quatre coins du Monde fait de l’île Bourbon une destination riche en couleurs, en partages et en saveurs. Forte de cette mixité, la cuisine créole réunionnaise est d’ailleurs considérée comme l’une des meilleures au Monde. Dans les marmites mijotent des plats épicés et savoureux issus d’influences diverses. Des traditions culinaires indiennes ou chinoises en passant par l’héritage gastronomique des boucaniers européens ou des immigrés africains, la Réunion a pris ce qu’elle avait de meilleur dans chaque pays pour le plus grand bonheur des voyageurs gastronomes.

Avant tout, si vous voulez un avant goût de ce que vous allez trouver dans votre assiette, n’hésitez pas à aller faire un tour dans l’un des nombreux marchés de l’île. Les marchés forains de Saint-Paul et de Saint-Pierre, sans doute les plus pittoresques (j’ai quand même une préférence pour celui de Saint-Pierre), mettront tous vos sens en éveil. L’odorat d’abord, grâce aux senteurs épicés, aux parfums vanillées et aux effluves pimentées. La vue ensuite avec des centaines de couleurs qui émerveilleront vos papilles. Le touché, en prenant plaisir à décortiquer quelques litchis ou en tâtant une mangue bien mûre et gorgée de soleil. L’ouïe, en vous laissant bercer par l’accent si sympathique des marchands vous ventant leurs produits du terroir. Et bien sûr le goût, celui de la noix de coco fraichement coupée, des samossas, des bonbons piments, des bouchons, de l’ananas victoria, des petites bananes plantain, du sarcive, etc.

La Réunion, le melting pot des saveurs La Réunion, le melting pot des saveurs La Réunion, le melting pot des saveurs La Réunion, le melting pot des saveurs La Réunion, le melting pot des saveurs La Réunion, le melting pot des saveurs La Réunion, le melting pot des saveurs

Où acheter de la vraie vanille Bourbon ?

La Réunion, le melting pot des saveursLe label « Vanille Bourbon » a été créé en 1964 pour différencier les vanilles produites à la Réunion et à Madagascar des autres vanilles du monde. Mais si vous demandez à un réunionnais qu’elle est la meilleure vanille du monde il vous répondra : « la vanille REUNION lé la seule vré vanille Bourbon » ! Pour eux, les gousses de Madagascar ne sont que des ersatz de vanille. Sur les marchés, ou sur les stands installés au bord des routes, soyez donc attentifs, ne vous laissez pas avoir par de belles gousses bien luisantes estampillées « Bourbon » ! Le plus souvent, si la vanille vient de l’île, les vendeurs afficheront la provenance avec fierté. Mais dans le doute, demandez toujours la provenance, en général, on vous dira la vérité. Pour être certain de trouver de la véritable vanille Bourbon, rendez-vous dans les vanilleraies à l’est de l’île : le Domaine du Grand Hazier à Sainte Suzanne et la coopérative Pro de Bras-Panon sont les deux principaux producteurs de l’île.

La vanille Bourbon est assez chère. Comptez entre 20 et 30€ pour une dizaine de gousses.

Tous les étals regorgent de produits frais. Les fruits, s’ils sont cueillis verts seront cuisinés comme des légumes, mais s’ils sont mûrs vous pourrez les déguster en dessert ou à n’importe quelle heure de la journée. Vous trouverez également des fruits et légumes dont vous n’avez probablement jamais entendus parler, comme le bibasse, le brède ou le chouchou qui tiennent une place importante dans la cuisine réunionnaise. Les épices (gingembre, curcuma, massalé, coriandre, cannelle), les piments, les oignons et l’ail également serviront de base à pratiquement toutes les recettes.

Le plat le plus traditionnel réunionnais est le carri, parfois appelé rougail ou civet selon ce que l’on met dedans. Et là, il y en a pour tous les goûts. Poulet, porc (saucisse, boucané), cabri, coq, poisson, langouste, zourite (poulpe), chaque recette est un ravissement pour les papilles. Accompagné de riz, de pois, terme qui désigne aussi bien les lentilles (de Cilaos) que les haricots rouges, noirs ou blancs et d’un rougail, préparation à base d’oignons, d’ail et de piments (à ne pas confondre avec le « rougail marmite »), le cari est un plat complet qui ne laissera personne sur sa faim.

La Réunion, le melting pot des saveurs La Réunion, le melting pot des saveurs La Réunion, le melting pot des saveurs La Réunion, le melting pot des saveurs

Où manger la cuisine locale ?

Si vous êtes accueilli par une famille réunionnaise, vous aurez peut-être la chance de goûter la cuisine au feu de bois, qui est un vrai régal. Sinon, n’hésitez pas à vous arrêter dans l’une des petites gargottes en bord de route. Elles proposent généralement une cuisine familiale tout à fait excellente pour un prix dérisoire (5€ la barquette pleine à craquer). Dans les lieux touristiques, vous trouverez des stands proposant des américains bouchons ou encore des paninis au sarcive… Les deux sont à goûter absolument.

A Saint-Gilles-les-Bains, n’hésitez pas à faire un tour « Chez Loulou », le spécialiste des petites douceurs réunionnaises, une véritable institution !

La Réunion, le melting pot des saveurs

Un petit resto typique pour goûter un bon carri ? Rendez-vous chez Ti’coq à Saint Gilles-les-Bains toujours pour goûter les spécialités de l’ile dans un décor 100% créole, un vrai régal 🙂

La cuisine de l’île s’est également beaucoup inspirée de la gastronomie asiatique. Ainsi, il n’est pas rare, sur les cartes, de trouver des nems, du riz cantonnais et autres recettes largement inspirés des traditions culinaires chinoises principalement.

Les réunionnais ne sont pas des grands amateurs de desserts. Normal, après tout ce que l’on vient d’avaler… Mais les fruits regorgent sur l’île, et ils sont juteux à souhait. Citons la mangue, bien sûr, qui vous servira pour réaliser des sorbets, l’ananas et la papaye qui vous permettront de réaliser de délicieuses confitures ou encore les bananes avec lesquelles vous pourrez réaliser de délicieuses tartes.

Et avec tout ça, on boit quoi ?

Un rhum évidemment ! Il n’est pas servi au cours des repas, mais est très apprécié. Le Rhum Charrette ou Isautier est très populaire sur l’île, mais on lui préfèrera quand même un punch (à base de fruits et d’épices) ou l’un des nombreux et excellents rhums arrangés. Le rhum arrangé est un mélange de rhum traditionnel (à ne pas confondre avec le rhum agricole), de sucre roux et de fruits que l’on laisse macérer pendant 6 mois à 2 ans. N’hésitez pas également à goûter les deux bières produites localement : la Fisher et la Bourbon, appelée également Dodo.

La Réunion, le melting pot des saveurs La Réunion, le melting pot des saveurs

Pour tout savoir sur le Rhum réunionnais, je vous conseille de visiter La Saga du Rhum, l’exploitation / musée Isautier, nichée au cœur des champs de canne à sucre, à côté de Saint-Pierre dans le sud de l’île. Compter 1h30 de visite et à la fin on a le droit à une dégustation ! Attention, le site est accessible uniquement en voiture et rappelez-vous que celui qui conduit, c’est celui qui ne boit pas 😉 10€ par adulte.

En fin de repas, essayez l’un des deux cafés typiques de la Réunion : le café Bourbon pointu ou le café Bourbon rond. D’après certains, les meilleurs cafés au Monde, mais aussi les plus chers !


wallpaper-1019588
Voyage en Grèce, que faire et que visiter ? Mon top 5 !
wallpaper-1019588
Lieux de tournage de Game of Thrones à Gérone en Espagne
wallpaper-1019588
Terminus Cachoeira
wallpaper-1019588
Thursday Thunder: brexit diary #16
wallpaper-1019588
Seychelles, nos îles préférées
wallpaper-1019588
Friday Feelings #176
wallpaper-1019588
Throwback Thursday Thunder: Beach ready, my arse
wallpaper-1019588
City Guide pour quatre jours de visite à Vancouver