Témoignage : Gaelle et son périple Vietnam au fil de l’eau

Evasion Conseil

Le Vietnam n’était pas prévu dans le plan de cette baroudeuse trentenaire qui tient le blog Evasion Conseil. Pourtant, le pays lui a réservé plusieurs belles surprises quand elle a décidé de parcourir du Nord au Sud. Une aventure de 11 jours en 2016 l’a transportée au coeur des arroyos du Delta du Mékong, des rizières à perte de vue de Hoi An, des formations karstiques dans la Baie d’Halong. A la recherche de l’authenticité, Gaelle a pu découvrir les saveurs subtiles de la cuisine vietnamienne lors d’un cours de cuisine inoubliable à Hoi An. Bref, elle a plein de choses à vous partager durant cette entrevue

Peux-tu décrire ton parcours en tant que voyageuse et en tant que blogueuse?

Je m’appelle Gaelle et j’ai 30 ans. J’ai fait mon premier vrai voyage quand j’avais 20 ans. Je suis partie trois semaines en séjour linguistique à San Diego en Californie et depuis, je n’ai jamais arrêté de voyager. J’essaie de faire 2 voyages par an hors Europe. J’ai pu ainsi découvrir l’Asie du Sud-Est : la Malaisie, l’Indonésie, Singapour et le Vietnam, mais aussi l’Amérique du Sud avec le Pérou et la Bolivie ou encore les Etats-Unis avec New-York. Le reste de l’année, je fais des petits week-end en France et en Europe. J’essaie de combiner au mieux ma vie professionnelle, personnelle et ma passion du voyage. Le blogging est venu finalement assez tard dans mon passé de voyageuse. Au début, j’avais créé un site pour proposer des prestations de conseil de voyage et très vite l’idée de faire des articles sur mes destinations a germé dans mon esprit pour enrichir mon site. Je tiens mon blog depuis maintenant 2 ans, j’ai arrêté les prestations de conseil, car je n’ai pas assez de temps à consacrer à cette partie. Mais entre deux voyages, j’organise le suivant évidemment et j’écris sur mes derniers voyages pour aider des futurs voyageurs et aussi pour garder une trace de mes voyages.

 Pourquoi as-tu choisi le Vietnam ? Que cherches-tu au Vietnam?

Je n’ai pas choisi le Vietnam toute seule, ma meilleure amie partait assister un mariage à Singapour alors tout naturellement, on s’est dit que je la rejoindrai là-bas et qu’on partirait faire un road trip dans un pays proche. Toutes les deux, nous étions curieuses de visiter le Vietnam, un pays riche dans sa culture et son histoire. Nous avions en tête les paysages connus de la baie d’Halong aux temples bouddhistes et aux rizières. Nous cherchions du dépaysement et la découverte d’une autre culture.

 Quelles sont les rencontres les plus mémorables de ton voyage?

J’ai fait trois rencontres marquantes. La première, c’était Hoang, un guide local à Hoi An qui propose de découvrir le Vietnam comme un local. Nous sommes partis en vélo pendant une journée juste tous les trois. Il nous a emmenées voir des agriculteurs et des pêcheurs, on s’est même essayé aux techniques de pêche locales et on a même essayé d’attraper des crabes avec une canne à pêche en équilibre sur un petit bateau panier fait de bambou. Nous sommes également montées sur un buffle d’eau et nous avons cuisiné avec sa mère et sa sœur. Ce fut une journée très enrichissante.

Evasion Conseil

La deuxième rencontre était différente, nous faisions un tour de barque à Ninh Binh, notre pagayeuse ne parlait pas un mot d’anglais mais sa bonne humeur était communicative. Je retiens de cette dame son sourire et son accueil chaleureux malgré la barrière de la langue.La troisième rencontre, c’était Lan, une guide vietnamienne maîtrisant parfaitement la langue française. Elle nous a fait visiter le delta du Mékong avec une énergie débordante et des anecdotes très intéressantes sur le Vietnam.

Les anecdotes à raconter ?

Comme tout voyageur qui voyage sans passer par un voyage organisé, il y a toujours des imprévus qui viennent se greffer, mais qu’il faut savoir prendre avec la bonne humeur. Je me souviens que nous revenions de la visite de Cu Chi Tunnel avec un organisme, le bus nous avait pris le matin à un endroit précis à Saigon.

Evasion Conseil

Alors au retour, nous avons tout naturellement fait le trajet inverse que nous avions fait le matin à pied. Nous n’avions pas écouté ou pas compris les explications dans le bus, mais il nous avait déposées à une autre endroit de la ville. Nous avons du coup marché pendant 1h sous la chaleur écrasante du Vietnam pour retrouver notre hôtel !

 Qu’est-ce qui te surprend le plus au Vietnam?

Ce qui m’a le plus surpris, c’est la circulation. J’étais pourtant prévenue et j’avais déjà fait des pays asiatiques où la circulation peut être déroutante quand on vient de France. Mais le Vietnam gagne haut la main que ce soit en tant que piéton, conducteur ou passager tellement c’est dense avec un nombre de scooters impressionnant. Passé les débuts difficiles pour traverser une rue, nous étions devenues presque des expertes au bout d’un moment !

 Evasion Conseil

Le flux touristique dans la Baie d’Halong est un véritable défi du tourisme vietnamien.  Comment as-tu vécu cette experience ?

Visiter le Vietnam sans voir la Baie d’Halong c’est comme aller au Pérou et ne pas grimper jusqu’au Machu Picchu. C’était évidemment un incontournable pour nous. Mon amie n’était pas très rassurée de visiter le pays sans guide alors j’avais accepté qu’on prenne un guide personnel pendant 2 jours pour faire Ninh Binh et la Baie d’Halong. Mis à part que nous sommes tombés sur un guide complètement inutile, car il débutait et ne maîtrisait ni l’anglais ni le français, la visite était fabuleuse. Je me suis cependant sentie un peu mal d’être sur un immense bateau rien que pour nous deux, le guide et le personnel à bord…

 J’ai vu que tu avais effectué une excursion dans le Delta du Mékong. Comment as-tu vécu l’expérience au marché flottant de Cai Be?

Lan, notre guide ce jour-là, nous a emmenées faire une croisière sur le Delta du Mekong (où on a beaucoup mangé entre la visite d’une pépinière de fruit, d’une boutique d’artisanat local et d’un bon repas avec un poisson oreille). Nous sommes allées jusqu’au marché flottant de Cai Be et cela ne m’a pas laissé un souvenir intarissable. Il y avait quelques bateaux qui vendaient des fruits et légumes, mais très peu de bateaux « acheteurs ». Je m’attendais à un endroit plein de dynamisme, j’ai été déçue.

 Tu as fait un bel itinéraire, traversant les quatre villes d’étape : Hanoi, Hue, Hoi An, Saigon. Quelle est ta ville préférée? Il y a des choses qui te tiennent à coeur ?

Nous sommes restés que 11 jours, mais nous tenions à faire les points principaux du Vietnam du Sud au Nord et nous avions réussi à mettre ces 4 villes majeures dans notre itinéraire. Sans aucun doute, j’ai préféré Hoi An, à taille humaine et malgré son côté très touristique, j’ai eu un vrai coup de cœur. De jour comme de nuit avec ses lampions illuminés, elle est très belle et il est agréable de se promener dans ses ruelles piétonnes. De plus, il est possible d’être très vite dans la campagne vietnamienne (c’est notamment ici que nous avons fait la découverte locale avec Hoang) et d’être rapidement au bord de la mer.

 Evasion Conseil

Quels conseils donnes-tu à ceux qui envisagent de découvrir le Vietnam?

Je conseillerai de ne pas hésiter à réserver des excursions « de groupe ». Car même si ça fait très touristique, ça reste un moyen de visiter à moindre prix des sites assez éloignés des grandes villes comme Cu Chi Tunnel ou My Son. Mais aussi de coupler avec d’autres expériences plus « locales » comme ce qu’on fait avec la journée passée avec Hoang à Hoi An.


wallpaper-1019588
Lieux de tournage de Game of Thrones à Gérone en Espagne
wallpaper-1019588
La Réunion : plages et farniente, la côte sous le vent
wallpaper-1019588
Les mots français en Autriche : petit guide de survie
wallpaper-1019588
LE guide ultime pour les parents voyageurs
wallpaper-1019588
5 choses à faire en République Dominicaine
wallpaper-1019588
71 ans de Lizzie et Philou!
wallpaper-1019588
Mes coups de coeur pendant ma semaine dans la baie de Quiberon
wallpaper-1019588
Un peu de politesse!