Deux jours à Yangon

Pour la première étape de notre voyage en Birmanie, nous avons passé deux jours à Yangon. Avec Mandalay, Yangon est la porte d'entrée du pays. Ce sont en effet ces deux villes qui connectent la Birmanie avec le reste du monde par voie aérienne, en particulier via Bangkok et Kuala Lumpur.

Déchue de son titre de capitale en 2006, Yangon conserve néanmoins tous les attributs d'une grande ville asiatique et reste malgré tout le poumon économique du pays. Chose étonnante, les deux roues sont interdits dans la ville. Si l'on n'entend donc pas le vrombissement des pots d'échappement des motos, les klaxons sont utilisés à tout va et les taxis abondent dans la ville.

Deux jours à Yangon

A notre arrivée dans l'aéroport de Yangon, la première chose qui nous impressionne est son dimensionnement qui est surévalué par rapport aux besoins actuels. Les allées sont immenses et vides. La zone d'immigration est également très imposante et fait plutôt inhabituel, ce sont les comptoirs pour les résidents birmans qui sont ouverts en nombre et devant lesquels les files s'allongent. Pour les étrangers, seuls deux comptoirs sont ouverts avec quelques personnes seulement qui attendent leur tour.

Pour rejoindre le centre ville, il n'y a pas guère d'autre solution que d'emprunter un taxi. Après environ 45 minutes, nous arrivons à notre hôtel où nous ne passerons qu'une seule nuit. En effet, nous resterons deux jours à Yangon, ce qui est suffisant pour en voir l'essentiel, sans pour autant devoir se presser.

Pour se mettre en jambe et appréhender en douceur Yangon, nous avons commencé par arpenter les allées de Bogyoke Market. Si les allées principales sont essentiellement à vocation touristique, lorsque l'on s'en écarte, on tombe sur des échoppes de vendeurs de tissus ou de vendeurs en gros. Ici et là, on peut encore croiser des couturières à la tâche dans leur box ne dépassant pas les 2 m².

Si nous quittons Bogyoke Market sans un sac à la main, c'est parce qu'il est toujours difficile pour nous d'effectuer des achats dès l'arrivée dans un nouveau pays. On ne sait pas ce qu'on trouvera par la suite, on n'a pas encore la mesure de la valeur du coût de la vie, ... Avec le recul, nous aurions probablement pris plus de temps à essayer de dénicher l'un ou l'autre souvenir car il est très agréable de se promener dans ce marché. Certes, Bogoyoke Market est devenu très touristique, il n'empêche qu'avec ses petits airs de Central Market de Kuala Lumpur, il est le genre de lieu que nous apprécions.

A noter que le Bogoyoke Market est fermé le lundi. Les autres jours de la semaine, il ouvre de 9h à 17h mais ces horaires fluctuent selon les échoppes.

Nous terminons la matinée par un second marché, le marché de la 26th street. Celui-ci n'a aucune vocation touristique même s'il devient tout doucement un passage incontournable lors d'un séjour à Yangon. Sur plusieurs centaines de mètres, marchands de fruits, de légumes, de viande et autres aliments s'alignent avec des marchandises parfois posées à même le sol. Pour les photographes avertis, c'est l'occasion de réaliser de jolies compositions ou de réaliser de beaux portraits. Ce dernier exercice est pour nous peu évident, bien que nous réussirons plus loin dans notre voyage à nouer quelques échanges se concrétisant par une photo.

Deux jours à Yangon Deux jours à Yangon

Après une petite pause " fraîcheur " dans le centre commercial (qui dénote par sa modernité avec le reste de downtown), nous prenons la direction de Kandawgyi Lake. Pour nous ménager et ne pas faire les quelques kilomètres à pied sous un soleil de plomb, c'est en bus que nous nous y rendons. Celui-ci nous dépose à la lisière ouest du parc. Nous n'avons pas trop la force d'arpenter les allées. Dès lors, nous nous contentons de trouver un coin à l'ombre où nous finissons par nous assoupir...

Deux jours à Yangon

En milieu d'après-midi, après un repos salvateur au Kandawgyi Lake, nous prenons la direction de la pagode Shwedagon. Au passage, nous continuons à découvrir les particularités du pays : nous passons devant plusieurs écoles monastiques, nous visitons notre premier temple et on assiste à un match de chinlon (sorte de volley où on joue au moyen de ses pieds avec une balle en osier).

Nous arrivons ensuite à la pagode Shwedagon par l'entrée Est. Cet édifice est sans doute l'une des plus belles pagodes au monde et elle nous a en effet beaucoup impressionnés ! C'est en outre l'une des plus vénérées de Birmanie. C'est un lieu où l'on peut rester des heures et c'est d'ailleurs ce que nous avons fait. On est d'abord ébloui devant sa grandeur et l'abondance de dorures. Une fois que nous y sommes " habitués ", il est intéressant de s'être documenté auparavant et d'en faire le tour, même à plusieurs reprises, pour découvrir certains détails du lieu. Nous avons également pris le temps d'observer tout ce qui s'y passe : les moines, les touristes, les pèlerins, les familles qui se font photographier, les balayeurs (et ça c'est tout un show!). Tout cela donne une ambiance de recueillement mais aussi bon enfant.

La pagode Shwedagon d'un point de vue pratique:

  • Le prix d'entrée est de 8000 ks (en 2017) et le ticket est valable toute la journée ;
  • Les jambes et les épaules doivent être couvertes ;
  • Il faut évidemment se déchausser. Vous pouvez laisser vos chaussures à certaines entrées et si vous souhaitez les prendre avec vous, il faut les mettre dans un sac;
  • Selon nous, le meilleur moment pour la visiter est en fin d'après-midi. On peut ainsi l'admirer sous toutes les teintes du ciel: du bleu du jour au crépuscule où la pagode s'illumine de mille feux.

Deux jours à Yangon Deux jours à Yangon

Deux jours à Yangon Pagode Sule

C'est en soi une très belle pagode dorée qui se trouve malheureusement au beau milieu d'un rond-point. Vu que nous tenions à la vie :-), nous n'avons pas essayé de traverser la route pour la visiter. Nous avons préféré nous poser à l'obélisque de l'Indépendance qui se trouve dans un parc juste à côté. Depuis cet endroit, nous pouvons l'admirer dans le calme et aussi avoir une vue sur d'autres bâtiments : le City Hall, l'Immanuel Baptist Church ainsi que la Suprême Court.

Deux jours à Yangon Deux jours à Yangon Quartiers coloniaux

A l'époque coloniale, Yagon avait beaucoup d'influence car les britanniques en avaient fait un lieu de commerce. C'était donc pour leur colonie un siège de pouvoir et de richesses. Ce n'est dès lors pas un hasard si on retrouve de nombreuses battisses datant de l'époque glorieuse de cet empire. Aujourd'hui défraîchis (pour ne pas dire parfois en très mauvais état), ces bâtiments en sont d'autant plus photogéniques.

Depuis Pagode Sule, nous nous sommes dirigés vers Merchant Street et nous nous sommes baladés dans Pansodan et Strand Road où on retrouve un condensé des plus beaux vestiges coloniaux de la ville.

Deux jours à Yangon Deux jours à Yangon Deux jours à Yangon Deux jours à Yangon Deux jours à Yangon Deux jours à Yangon Deux jours à Yangon

Le Yangon Circular Train

Au programme de notre seconde après-midi à Yangon, nous avons pris le temps de nous laisser transporter par le Yangon Circular Train. Il s'agit d'une ligne ferroviaire avec un train environ toutes les demi-heures qui dessert Yangon et sa périphérie. Il tient son nom de son trajet circulaire autour de Yangoon, parcouru en près de 3 heures. L'emprunter, c'est disposer d'une occasion unique de s'immiscer quelque peu dans la vie locale de cette ville hors du commun. Pour 200 MMK/pers, on peut en profiter à sa guise puisque le ticket est valable toute la journée. Nous avons opté pour effectuer la boucle complète. Dans le train, les vendeurs ambulants font la promotion de leurs produits (fruits, snacks, café, feuilles de coca, etc). Certains roupillent pendant que des enfants s'amusent. Durant le trajet on passe par de beaux paysages et également par des bidonvilles. Le point d'orgue du circuit est la gare de Danyingon qui abrite un marché quasiment sur les rails. S'il se passe toujours quelque chose à bord du train, l'activité bat également son plein en dehors et notamment aux arrêts où les gens se dépêchent de descendre/monter, échanger leurs marchandises, etc. Vu que le train roule à faible allure et qu'il n'y a pas de porte, on découvre facilement la vie qui se déroule au bord des rails et tout ça rend le trajet magique. Finalement, nous n'avons pas vu le temps passer et nous recommandons cette parenthèse authentique !

Deux jours à Yangon Deux jours à Yangon Deux jours à YangonDeux jours à Yangon

Deux jours à Yangon Deux jours à YangonDeux jours à Yangon Deux jours à Yangon Deux jours à Yangon

Transports à Yangon

De/Vers l'aéroport : il n'y a pas d'autre solution que de prendre le taxi pour relier downtown à l'aéroport. Le trajet coûte maximum 10.000 MMK. Le comptoir des taxis officiels se situe à l'extérieur du terminal des arrivées, bien que dans le hall des arrivées de faux taxis vous interpellent pour effectuer la course avec eux. Le temps de trajet est très variable en fonction de la circulation. Il faut compter entre 45 min et 1h30 de trajet.

De/Vers la gare routière : la gare des bus se situe plus ou moins dans le même secteur que l'aéroport. En conséquence, le prix est identique (maximum 10.000 MMK) et le temps de trajet comparable. Pour acheter son billet de bus, le mieux est de se rendre à la gare ferroviaire de Yangon. En face de celle-ci, plusieurs agences vendent des billets de bus pour toutes les compagnies. Ne pas hésiter à comparer les prix des différentes compagnies.

Taxi en ville : une course en ville coûte 2.000 MMK pour un petit trajet. Il faut compter 3.000 MMK pour relier la pagode Shwenagon à la pagode Sule.

En bus : le réseau de bus n'est pas évident à appréhender. Néanmoins, nous avons réussi à l'emprunter pour rejoindre le Kandawgyi Park. 200 MMK le trajet par personne.

Où manger à Yangon ?

999 Shan Noodle : Coup de cœur pour ce petit restaurant situé dans downtown dans la 34th street avec son accueil jovial de toute l'équipe et ses plats entre 1900 et 3500 MMK. C'est bon, les portions sont correctes et on reçoit une petite soupe (presque à volonté) en accompagnement. Bref, nous en avons fait notre cantine lors de ces deux jours à Yangon.

Deux jours à Yangon

Quel hôtel à Yangon ?

Nous avons dormi à Cherry Guest House pour 34 USD la nuit. Nous avions opté pour la chambre triple, qui a l'avantage de bénéficier d'une fenêtre, ce qui n'est pas du luxe. Pour avoir vu les chambres sans fenêtre, celles-ci nous rappelaient notre séjour à Hong Kong.

Deux jours à Yangon

L'hôtel est très bien situé car il permet de rejoindre à pied l'essentiel des choses à voir à Yangon, bien que le downtown ne soit pas hyper étendu. Seul bémol pour le petit déjeuner qui est correct mais sans plus.


wallpaper-1019588
De Soufrière à Bellevue Chopin
wallpaper-1019588
Les meilleurs sites de recherche de vols
wallpaper-1019588
La Réunion : plages et farniente, la côte sous le vent
wallpaper-1019588
Les mots français en Autriche : petit guide de survie
wallpaper-1019588
Les 5 plus belles randonnées sur Oahu
wallpaper-1019588
Friday Feelings #193
wallpaper-1019588
Xmas addict 2018 day 14
wallpaper-1019588
Noël sous les tropiques