Berlin insolite. Curiosités et escapades

Vous souhaitez découvrir un Berlin insolite à travers un choix d’adresses originales ? Visiter des lieux inattendus, explorer des endroits typiquement berlinois ? Pour découvrir Berlin hors des sentiers battus, suivez le guide.

Un peu d’inspiration pour découvrir un Berlin insolite 

Berlin insolite : Le Musée des choses
Pour une visite de Berlin hors des sentiers battus, il est conseillé de se rendre dans le quartier de Kreuzberg. Au deuxième étage d’un immeuble industriel, un lieu pour le moins insolite vous attend : le Musée des choses. Conçue comme un inventaire, un mélange de tout et n’importe quoi, la collection constitue à elle seule une oeuvre d’art ! On déambule entre objets du quotidien, jouets fabriqués en RDA et RFA et la visite s’apparente vite à une petite chasse aux trésors.
Infos : Oranienstraße 25
Ouvert de 12:00- 19:00
Fermé le mardi


Bar, terrasse à berlin neukölln

Berlin insolite : Un toit terrasse
Pour clore une journée riche en ballades et découvertes, une pause s’impose. Si vous êtes dans le quartier de Neukölln, direction : le Klunkerkranich. Sous ce nom difficilement prononçable se cache un bar situé sur le toit d’une galerie marchande, accessible par un ascenceur. On y jouit d’une vue superbe sur les toits du quartier.
Un spot idéal pour profiter du coucher de soleil.
Infos : Karl-Marx-Straße 66
Fermé le lundi


Découvrir Berlin insolite : Feuerle Collection
Les amateurs d’art contemporain qui souhaitent visiter Berlin hors des sentiers battus peuvent se rendre à Kreuzberg dans un ancien bunker très imposant, qui abritait durant la Seconde Guerre mondiale un réseau de télécommunications et qui a été converti au printemps 2016 en musée privé par Désiré Feuerstein, amateur d’art ancien (en provenance d’Asie du sud-est) et d’art contemporain.
Infos : Hallesches Ufer 70
Sur rendez-vous 


 Berlin insolite et secret. Des idées de balades

Berlin insolite : Les cimetières
Parmi les 264 cimetières recensés à Berlin, certains se prêtent très bien à une visite de Berlin hors des sentiers battus
Les raisons ?
Les Allemands voient dans la mort un retour à la nature. Pour cette raison, les sépultures sont entourées de beaucoup de verdure et les cimetières s’apparentent plutôt à des parcs (romantiques) dans lesquels il est très agréable de se balader mais également – de façon inattendue dans ce type d’endroit – de faire une pause.
Deux cimetières berlinois ont pour particularité supplémentaire d’abriter de charmants petits cafés.
Le premier café se situe à l’entrée du cimetière du St. Matthäus-Friedhof, à Schöneberg. La décoration au charme désuet nous ramène aux années 50, avec tapisserie et napperons d’époque !
Infos : Großgörschenstraße 12-14
Fermé le lundi.
Ce cimetière abrite, entre autres, la tombe des frères Grimm

Le second café se situe dans le cimetière de la (très plaisante) Bergmannstrasse à Kreuzberg, entre Südstern et Marheinekeplatz. Il s’agit d’un des plus anciens et plus beaux cimetières de Berlin.
Le café Strauss a ouvert ses portes dans l’enceinte du cimetière en 2014. C’est un endroit charmant avec une terrasse particulièrement agréable aux beaux jours.
Infos : Bergmannstraße 42
Ouvert de 09:00 – 20:00
Fermé le lundi


Monuments soviétiques Berlin. Visiter Berlin
Berlin insolite : Monuments soviétiques
A quelques pas de la Porte de Brandebourg, sur la Strasse des 17. Juni (Rue du 17 juin) se trouve l’un des trois mémoriaux soviétiques de Berlin.
Construit avec le marbre de la chancellerie d’Hitler, ce mémorial – érigé en mémoire des 300 000 soldats tombés lors de la libération de Berlin – fut inauguré le 7 novembre 1945, à l’occasion de l’anniversaire de la révolution d’Octobre.
A Treptow, un quartier à la fois industriel et buccolique, se trouve le grand et beau Treptower Park. Situé dans la zone soviétique durant la séparation Est-Ouest, le parc a été aménagé en un immense mémorial aux soldats de l’armée Rouge par le régime est-allemand.
Les travaux auxquels ont participé l’architecte Iakov Bielopolski, l’ingénieur Sarra Vaerius, le peintre Alexandre Gropenko et le sculpteur s’achèvent en 1949.
Ce mémorial soviétique comprend notamment une gigantesque statue en bronze représentant un soldat de l’Armée rouge qui porte un enfant sur un bras et pointe le sol de son épée tout en foulant de son pied une croix gammée brisée. A l’opposé, sur le parvis, se dresse une statue de trois mètres de hauteur représentant la Mère Patrie (Mutter Heimat), une femme pleurant son enfant mort pour la Patrie.
Infos : Puschkinallee, Staton de RER / Sbahn Treptower Park
Ouvert 24h/24h
Idéal pour une visite de Berlin en vélo


Berlin insolite : Aéroport de Tempelhof
Situé en plein coeur du quartier de Tempelhof – Schöneberg, cet aéroport fut inauguré en 1923 et agrandi par le régime nazi entre 1936 et 1941, d’après les plans de l’architecte Ernst Sagebiel. Comme tous les batiments construits par le régime, cet édifice se démarque par son architecture monumentale. En 2008, lorsque l’aéroport ferma ses portes, il fut décidé de convertir ce terrain de 380 hectares en un immense parc (plus étendu que Central Park à New York), sur lequel il est désormais possible de s’allonger sur l’herbe, dérouler les cerfs-volants, faire son footing, du char à voile, du kitsurf, du vélo et autres acitivtés sur les anciennes pistes d’atterissage.
Infos : Tempelhofer Damm
Idéal pour une visite de Berlin en vélo


Pour une escapade hors de Berlin 

Berlin insolite. Curiosités et escapades

Berlin insolite : Le quartier hollandais
Capitale du Land de Brandebourg, Potsdam, située tout près de Berlin, vaut le détour non seulement pour son fameux château mais également pour son très typique quartier hollandais. Délimité par la Kurfürstenstrasse, la Hebbelstrasse, la Gutenbergstrasse et la Ebertstrasse, ce quartier abrite un ensemble de 134 maisons construites entre 1732 et 1742 par l’architecte Jan Boumann, sur les ordres de Fréderic-Guillaume 1er., afin d’héberger dans de bonnes conditions les artisans et ingénieurs venus de Hollande assécher les marais de Potsdam. De nombreux habitants du quartier participèrent d’ailleurs à la décoration du célèbre château de Sans-Souci.
Les maisons à pignons en briques rouges furent relativement épargnées par la guerre mais, étant situé dans la zone soviétique durant la période de séparation Est-Ouest, le quartier tomba en désuétude après 1945.
Entièrement rénové dans les années 2014-2015, il a retrouvé aujourd’hui tout son charme. Ses nombreuses terrasses, ses musées et ses petites boutiques d’art et d’antiquités mérite largement une visite lors d’une journée passée à Potsdam.
Infos : Le quartier hollandais est situé à une trentaine de kilomètres à l’est de Berlin, il est accessible par les transports en commun. Compter environ 30 minutes.


wallpaper-1019588
7 idées pour découvrir San Sebastián en une journée
wallpaper-1019588
Nothing to say
wallpaper-1019588
Les coteaux de Meudon et de la Seine
wallpaper-1019588
Un baptême de l’air en montgolfière
wallpaper-1019588
Cours de Tai Chi – immersion dans la vie citadine à Hanoi
wallpaper-1019588
Habiter à Weissensee
wallpaper-1019588
Friday Feelings #138
wallpaper-1019588
Vienne - Au cœur de... Margareten (5e)