Qui est le terrifiant Père Fouettard ?

Tweet

En apercevant sa silhouette de loin, nous étions déjà terrifiés ! Petit, je me souviens de la venue du sinistre Père Fouettard. Heureusement pour les enfants sages, le bon Saint-Nicolas n’était jamais très loin. Voici une petite présentation du croque-mitaine des cauchemars de notre enfance…


Qui est le Père Fouettard ?

Le Père Fouettard

Le Père Fouettard (gravure de 1863)

  • Saint-Nicolas récompense les enfants qui ont été sages pendant l’année écoulée.
  • Le Père Fouettard punit les vilains garnements.

C’est aussi simple que ça. La présence du bien et du mal agissant dans un même lieu.

Remarquez, il n’y a que le Père Noël qui n’ait pas de compagnon maléfique. Aux Etats-Unis, le Santa Claus s’est vu déposséder de cette sinistre assistance au 19e siècle. Cela aurait été contreproductif pour des raisons marketing.

Les visites du Père Fouettard en Lorraine

Le Père Fouettard fait son apparition dans les villes et villages de Lorraine aux côtés de Saint-Nicolas le 6 décembre. C’est le moment de la tournée du saint homme. Il s’agit de distribuer aux enfants sages des friandises et des cadeaux.

Son entrée dans les écoles ou dans les maisons a terrorisé des générations de petits Lorrains. Imaginez la scène : le Père Fouettard avait pour mission de distribuer des coups de martinet (ou de fouet) aux enfants désobéissants ou paresseux. Les plus récalcitrants et ceux qui ne voulaient pas réciter leurs prières risquaient même d’être emportés par l’effroyable barbu dans son grand sac ou sa hotte.

Père Fouettard en Lorraine © French Moments

Dans cette école en Lorraine, le Père Fouettard doit attendre dehors ! Les enfants sont en sécurité bien au chaud dans leur salle de classe… © French Moments

Marie-Christine se souvient du passage du Père Fouettard à Nancy dans les années 1960 : “Il tenait un fouet, dont on nous disait qu’il l’utilisait sur les enfants méchants. À mon grand soulagement, je n’ai personnellement jamais vu le Père Fouettard le faire. Mais je peux vous dire que nous nous comportions comme des enfants de chœur en sa présence ! Nous avons essayé de ne pas accorder trop d’attention à ses ricanements. Il fallait contenir notre peur ! Heureusement pour nous, Saint Nicolas était là“.

Dans certains régions, il pouvait se montrer généreux. Il offrait à ses mauvais enfants du charbon, des oignons, des piments, des betteraves… bref, tout ce que les enfants détestent. S’il avait voulu me punir, il m’aurait offert des salsifies, des endives et des choux de Bruxelles !

Un amoureux du bruit

Loin d’être discret, le père Fouettard aime le bruit ! Son entrée en scène lors du cortège de Saint-Nicolas ne passe donc pas inaperçue : bruits de chaînes, de fouet qui claque, de grelots, de bottes ou de sabots raclant le sol… les spectateurs les plus téméraires osent parfois élever la voix pour le huer à son passage.

D’où vient-il ?

Il existe deux légendes qui prétendent expliquer l’origine du Père Fouettard en Lorraine.

  1. Les trois petits glaneurs. Il s’agit de ces trois petits enfants qui, égarés dans la forêt, ont trouvé l’hospitalité dans la maison d’un méchant boucher. Une fois endormis, ce dernier les découpa en petits cubes et hop ! dans la saloir. Des années plus tard, Saint-Nicolas rendit visite au boucher et lui fit avouer cet acte ignoble. Depuis, le boucher est tenu d’assister Saint-Nicolas dans ses tournées et est devenu le croque-mitaine que l’on connait.
  2. L’effigie de Charles Quint à Metz. La cité lorraine revendique la naissance du Père Fouettard par un fait historique datant de 1552. En cette année, Metz est assiégée par l’armée de Charles Quint en personne. Pour se moquer de l’empereur, la corporation des tanneurs eut l’idée de concevoir une effigie grotesque de l’empereur muni d’un fouet. Lorsque Metz fut libérée l’année suivante, on ressortit le mannequin à l’occasion de la fête de Saint-Nicolas. Ce “tanneur de fesses” ridicule qui accompagnait le saint homme fut adopté par la population messine.

Aujourd’hui, le triste personnage ne fait guère peur aux enfants qui sont bien plus inspirés dans leurs cauchemars en regardant la télévision ou le dernier Disney !


À quoi ressemble le Père Fouettard ?

Le Père Fouettard en Alsace (Hans Trapp) © CRTA Meyer

Le Père Fouettard en Alsace (Hans Trapp) © CRTA Meyer

Dans la tradition lorraine, le Père Fouettard présente plusieurs caractéristiques. Le moins qu’on puisse dire, il s’agit d’un personnage sale, repoussant et associable :

  • Il est revêtu d’un grand manteau noir et chausse des sabots ou des grosses bottes noires faisant beaucoup de bruit en marchant.
  • Son visage grimé de noir se distingue sous une longue barbe grise, des cheveux hirsutes et une capuche.
  • Il tient dans sa main une arme menaçante pour les enfants : martinet, branchages ou fouet, c’est au choix !

Où rencontre-t-on le Père Fouettard ?

Saint-Nicolas et le Père Fouettard © böhringer friedrich - licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

Saint-Nicolas et le Père Fouettard © böhringer friedrich – licence [CC BY-SA 2.5] from Wikimedia Commons

C’est en Lorraine que vous aurez le plus de chance (ou de malchance, c’est selon !) de le rencontrer. Si vous êtes en présence de Saint-Nicolas, alors le triste sire se trouvera dans les parages. Gare à vous !

Le vilain personnage à l’apparence de croque-mitaine porte des noms différents selon les peuplades de l’Europe germanique. Ses attributs peuvent diverger quelque peu :

  • Père Fouettard donc en Lorraine
  • Hans Trapp en Alsace
  • Rubelz ou Rupp Knecht en Lorraine germanophone
  • Père La Pouque en Normandie
  • Zwarte Piet aux Pays-Bas
  • Knecht Ruprecht en Allemagne
  • Pelznickel dans le Rhin moyen allemand entre Bingen et Bonn
  • Krampus en Bavière et Autriche avec l’apparence d’un être “mi-chèvre, mi-diable”.

Vous avez rencontré le Père Fouettard ? Faites-nous en part en laissant un petit commentaire !

Tweet

wallpaper-1019588
Trieste art nouveau
wallpaper-1019588
Le plus beau circuit de découverte de Kaysersberg
wallpaper-1019588
24 jours en roadtrip à travers la Californie, l'Utah, le Nevada, et l'Arizona en 38 photos
wallpaper-1019588
Pourquoi faire un voyage au Japon ?
wallpaper-1019588
Vienne - Au cœur de... Margareten (5e)
wallpaper-1019588
Thursday thunder: brexit diary #15
wallpaper-1019588
Insolite : 8 légendes ticas pour se faire peur (part 1)
wallpaper-1019588
D’où vient la tradition du Nouvel An ?