My favorite Times of the day


C’est un défi liste de ma copine Cécile de Zenopia. Et quand je dis défi, je suis en plein dedans. Enfin non, là je suis dans l’avion qui nous ramène en Angleterre. Si j’avais répondu en mode vacances, ça aurait été facile. Mes moments préférés de la journée, c’était toute la journée. Par contre, en mode routine anglaise alors là…on va prendre une journée normale d’école pour voir.

My favorite Times of the day
Source 

Mon moment préféré, sans hésitation c’est quand Marichéri rentre. Déjà, parce qu’il arrive tard et que j’ai faim. Bon d’accord, quand il arrive vraiment tard, style 21 heures, je ne l’attends pas pour manger. Faut pas pousser non plus. Mais généralement je me dévoue  le fais. Voilà, ça fait smugged married et tout ça, mais bon, si justement on s’est marié, c’est bien parce qu’on est content de passer du temps ensemble. Donc, j’apprécie quand il rentre. Voilà….pff, si j’avais su que ça serait gênant et personnel comme ça, je n’aurais même pas commencer cette liste. En plus, je n’ai déjà plus rien, c’est dire comme je suis naturellement guillerette. 

J’aimais bien aller chercher WizzBoy à la preschool l’année dernière. Enfin non, mais j’aimais le moment où il sortait comme une fusée et se jetait sur moi.  Il commençait toujours par me dire qu’il ne savait pas du tout ce qu’il  avait fait avant de me raconter en détails pas toujours très clairs. Et on avait un peu de temps juste tous les deux à la maison. Je suis très contente de retrouver PrincesseChipie à la sortie de l’école aussi. Elle déboule toujours couettes au vent, grand sourire et enclenche direct sur le compte-rendu par le menu de toute sa journée, qui était super. Tout est super. Youpi. 

J’aime bien voir arriver GeekAdo et PrincesseDiva dans l’allée aussi. L’un est raide et marche au pas, l’autre sautille autour mais en essayant d’avoir l’air cool, tu vois. Ils font semblant de ne pas se connaître jusque devant le porche, où ils se disputent pour passer en premier. 

J’aime bien le matin (enfin non, je déteste me lever) quand Penny me saute littéralement dessus devant la machine à café pour faire un câlin. Cette bestiole est très affectueuse. Elle saute sur le plan de travail, discrète et silencieuse et s’approche subrepticement. Et hop. Elle se jette sur mon épaule en ronronnant comme un hydravion enrhumé. 

J’aime bien les petites respirations, les petits moments de calme, les petites bulles de rires…ce n’est pas à un moment précis de la journée c’est imprévu, bref, mais agréable. 


wallpaper-1019588
Terminus Cachoeira
wallpaper-1019588
Travailler en Allemagne, par Annabelle
wallpaper-1019588
Hilo et le nord est de Big Island [Hawaii]
wallpaper-1019588
6 choses à faire pour vivre à San Diego comme un local
wallpaper-1019588
Ma randonnée en solo sur la boucle de Quilotoa en Équateur
wallpaper-1019588
Voyage en bateau ou croisière : une tendance à tester !
wallpaper-1019588
Découvrir le marché de Noël d’Annecy
wallpaper-1019588
Sunny Monday #49