La petite école tribale, la visite annuelle !


22 mars 2017COMPTE RENDU DE NOTRE VISITE A L'ECOLE TRIBALE
 Si vous aussi vous avez envie de participer à ce beau projet merci de me contacter sur : bijoliane@netcourrier.comAccompagnés de Ram Swarup et de Saryu, travailleurs sociaux, nous partons tous les cinq de Hazaribagh, faisons quelques achats de fruits pour l'école et arrivons vers 10 h du matin à Birhor Tenda (district d'Atka).Notre arrivée à la petite école tribale a été discrète. Tout le monde était au travail. L'instituteur faisait sa leçon d'anglais et même si la majorité des enfants ne savent dire qu'un nombre pour dire leur âge ils savent qu'ils sont pauvres et honnêtes.

La petite école tribale, la visite annuelle !

vue générale de l'école

La petite école tribale, la visite annuelle !

notre arrivée dans la classe

La petite école tribale, la visite annuelle !

au tableau le cours d'anglais

Nous avons donc un peu perturbés la classe et l'ordre des choses car nous sommes restés toute la journée et nous avons passé la nuit à l'école pour ne repartir que le lendemain matin en direction de Bodhgaya.
Les points qui m'ont semblé positifs pour l'école: Nous avons posé la première pierre de la bibliothèque! ce sera un beau lieu d'études et de tranquillité pour la lecture et aussi probablement une nouvelle salle de classe. Chacun après une petite cérémonie préparatoire a posé une brique dans la tranchée.

La petite école tribale, la visite annuelle !

le terrain et les fondations qui ont été creusées par les enfants

La petite école tribale, la visite annuelle !

La petite école tribale, la visite annuelle !

la préparation de la cérémonie pour la pose de la première pierre

La petite école tribale, la visite annuelle !

et les enfants sont tous là, à regarder comment ça va se passer !

La petite école tribale, la visite annuelle !

chaque personne du groupe va poser symboliquement sa pierre


Il y a maintenant un abri couvert pour la cuisine et deux cuisinières s'occupent des repas des enfants. Ils ont maintenant trois repas par jour. La ration de riz a été "réduite" à 250 g par repas pour la descendre encore à 200 g si c'est possible et augmenter d'autant la portion de légumes frais.

La petite école tribale, la visite annuelle !

la cuisine est maintenant à l'abri, du soleil comme de la pluie !

La petite école tribale, la visite annuelle !

les deux nouvelles cuisinières avec la gamelle de riz !

La petite école tribale, la visite annuelle !

vue de la cuisine sur le côté du bâtiment. La porte à côté est la salle de bains-wc


La petite école tribale, la visite annuelle !

le jardin bien entretenu derrière l'école

Il y a un beau jardin de légumes cultivé par les enfants derrière l'école : il n'y a pas encore de quoi nourrir tout le monde mais les enfants en prennent soin et l'arrose consciencieusement tous les matins.

La petite école tribale, la visite annuelle !

la portion de riz a diminué et celle des légumes a augmenté

Il y a 54 élèves dans l'école et les niveaux vont de 1 à 5. Pas évident pour les enseignants d'arriver à faire travailler plusieurs niveaux à la fois compte-tenu du manque de formation pédagogique. Mais ils sont courageux et ne comptent pas leurs heures car ils sont sur place 24 h/24 et 7 jours/7 pour un salaire de misère que nous allons essayer de passer à 100 euros par mois si nous arrivons à réunir les fonds régulièrement.
Ce qu'il faudrait améliorer :La formation pédagogique des institutrice-teurs afin qu'ils puissent avoir une autre vision de l'éducation que celle qu'ils ont dû recevoir eux-mêmes à l'école : rabâchage à outrance sans même savoir ce qu'on répète, révision des leçons chacun braillant de son côté. Une formation pédagogique pour les enseignants chaque année par des personnes spécialisées s'avèrerait positive tant pour les enseignants que pour les élèves. Birendra m'a promis qu'un stage pédagogique était prévu pour cette année.
Pendant les heures d'étude : pas de silence pour étudier, pas de concentration car trop difficile dans le bruit, difficulté de lecture le soir par manque d'éclairage, les enfants s'abîment les yeux pendant au moins une heure chaque soir. 

La petite école tribale, la visite annuelle !

pas assez de lumière pour réviser les leçons et lire tranquille


Les enseignants semblent avoir peu de notions sur ce que nous appelons "les rythmes scolaires" et les enfants sont levés à 4 h du matin pour soi-disant avoir une heure de lecture. A mon avis, heure qu'ils feraient mieux de passer à dormir car ils n'ont pas leur 8 heures de sommeil nécessaires pour des enfants de leur âge (il y a des petits de 6 et 7 ans). Le soir où nous étions là, le dîner leur a été servi à 20 h 45. Il vaudrait mieux que ce soit à 19 h afin qu'ils puissent se coucher plus tôt.
L'an dernier, ils partaient marcher une heure dans la forêt et cette fois ils ont fait 3 tours de cour en courant, prière et chant habituel "Jai Jagat" d'Ekta Parishad. Quelques exercices doux de yoga pour les préparer à l'écoute et à la concentration seraient peut-être à prévoir. . Les filles n'ont pas de lieu pour se doucher tranquilles et font ça à la pompe dehors en se tortillant dans leur serviette et leur châle. Ce serait un point à améliorer rapidement pour qu'elles puissent se laver confortablement.

La petite école tribale, la visite annuelle !

la pompe : coin douche, lessive, vaisselle...

La petite école tribale, la visite annuelle !

étendage de la lessive

La petite école tribale, la visite annuelle !

moins facile quand on est petite !

 Pour le futur : peut-être prévoir d'arrêter l'école aux 5 premiers niveaux et de voir s'il n'y a pas la possibilité d'envoyer les enfants de la classe 6 dans une école à proximité tout en restant internes à l'école. Il pourrait y avoir la possibilité d'un ramassage scolaire. A prévoir.
Depuis l'ouverture de cette école, j'ai vu progresser les enfants à tous points de vue : la propreté, ils se lavent tous les jours, ils font leur lessive tous les jours également. Le fait d'avoir des uniformes pour le temps scolaire permet de faire la différence entre l'apprentissage et l'étude et le temps de jeu. Ils sont sérieux dans leur devoirs et leurs leçons, ont envie d'apprendre. Ils découvrent des façons de s'amuser simplement entre eux et il ne semble pas avoir de différences garçon-fille, même si les filles préfèrent sauter à la corde et les garçons au cricket ou au tir à l'arc. Ils ne rechignent pas par rapport à la discipline qui leur est imposée et pour les repas apprennent à servir les autres chacun leur tour.chacun à son tour sert pour les repas

La petite école tribale, la visite annuelle !

Pierre leur apprend des jeux simples dessinés par terre avec cailloux et bouts de bois

Mais avoir des ballons c'est sympa aussi ! Ils attendent maintenant un vrai ballon de foot !
La petite école tribale, la visite annuelle !
La petite école tribale, la visite annuelle !
La petite école tribale, la visite annuelle !
La petite école tribale, la visite annuelle !
Merci aux enseignants et aux enfants pour nous avoir accueillis parmi vous… (les filles sont plus timides… )

wallpaper-1019588
Mes astuces pour prendre nos billets d’avion pour la France
wallpaper-1019588
Nerekhta-les-Chambranles
wallpaper-1019588
Parc National du Dartmoor
wallpaper-1019588
À partir de quand préparer son road trip dans l’ouest des États-Unis?
wallpaper-1019588
Un peu de nous ici, avant que l'hiver nous enivre... L'archipel de Mingan, Côte-Nord.
wallpaper-1019588
Chongqing: à la conquête de l’Ouest chinois
wallpaper-1019588
De Tamanrasset à Agadez
wallpaper-1019588
Quel est le plus beau marché de Noël en Alsace ?