On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartement

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartement

Après 1 an et demi de vie à Irvine en Orange County, nous avons décidé de déménager une nouvelle fois.

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartementCette fois, c’est Santa Monica que nous visons. (Ca va être quand même mon 4ème appartement en location depuis 3 ans que je suis aux USA…). Pour combien de temps ? Nous n’en savons absolument rien !

Contrairement à Irvine où le choix s’est fait en fonction de l’endroit où Maxime travaille, Santa Monica est un choix personnel, après une grande journée de balade et de réflexion. C’est LA ville où l’on souhaite habiter.

C’est quand nous avons reçu le renouvellement du lease (bail) de l’appartement ici il y a 3 semaines, qu’on s’est dit qu’il fallait vraiment qu’on bouge d’ici. Mais pour aller où ? Nous ne savions pas encore il y a 3 semaines de ça…

Pourquoi Santa Monica ?

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartementVous connaissez Santa Monica ? QUOI ? Vous ne connaissez pas Santa Monica ?? Vous loupez quelque chose alors ! Santa Monica, c’est à l’Ouest de Los Angeles. Mais finalement, ne venez pas, ce n’est pas pour les touristes. 🙂

C’est la ville qui me rappelle New York City (dont Brooklyn), dont je n’ai jamais complètement fait le deuil.

Les différences ? Les arbres sont différents, ce sont des palmiers que vous trouverez à Santa Monica contre des cerisiers à New York. Santa Monica est plus petite, bordée d’une immense plage de sable fin puis de l’océan pacifique qui s’étend à l’infini. Même quand il y a du monde, la plage parait bien vide. Et le climat est complètement différent, c’est toujours l’été ici ! Cependant, il n’y a pas les tours et cette vue magnifique sur la « skyline de New York » d’une inspiration folle que seule cette ville possède.

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartementMais Santa Monica m’inspire. Elle n’a pas les tours, mais elle a l’océan.

Et pour le reste, je retrouve. Je retrouve cette énergie, cette inspiration qui m’a rendu amoureuse de New York. Je la retrouve à Santa Monica. J’ai tellement hâte de baigner de nouveau dans cet environnement où tout est possible ! Nous avons déjà repéré les meetup (entrepreneurs, tech, etc.), les évènements danse, les bars où sortir, etc…

Mais surtout, nous avons trouvé notre appartement !! La semaine dernière 🙂

Une grande journée de balade et de réflexion

Comme je vous disais, nous n’étions pas arrêtés sur Santa Monica il y a encore 3 semaines de ça.

Santa Monica, c’était « un rêve » face au prix de l’immobilier. Dur de nous imaginer dans un minuscule studio pourri au bord d’une rue bruyante, après notre appartement actuel au calme (à part les oiseaux qui se chamaillent à longueur de journée) avec piscine, jacuzzi, bbq, salle de fitness et table de billard.

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartementAlors nous avons pris une journée entière pour nous balader depuis Long Beach jusqu’à Korean town, et découvrir enfin les environs. Nous avons été guidés par les conseils d’un ami. Voici une carte des quartiers de Los Angeles qu’il faut éviter.

En gros, San Pedro (à l’Ouest de Long beach), il faut oublier, ainsi que tous les quartiers au nord de l’autoroute 405, et au sud de la 10. 

Nous avons visité Long Beach, Torrance, Redondo Beach, Hermosa Beach, Manhattan Beach, Santa Monica, El Porto, El Segundo, Playa del Rey, Venice beach et Culver City.

Nous n’avons pas du tout aimé Torrance (ville trop américaine). Nous avons bien aimé Hermosa Beach et Manhattan Beach, mais un peu trop tranquille pour moi et les prix sont inabordables. El Segundo aurait pu être sympa si elle ne nous avait pas paru ville fantôme. Nous avons bien aimé Culver city où nous nous sommes arrêtés manger, mais les endroits où sortir se limitent à 2 rues.

Nous connaissions déjà bien Venice Beach, Santa Monica et Long Beach, où nous sommes allés plusieurs fois. Cette dernière était parmi nos meilleurs choix à un moment. Mais la vie nocturne et l’énergie ne sont pas au rendez-vous, alors c’est Santa Monica qui a remporté la médaille !

Sélection d’appartements et organisation des visites

Après cette grande décision, nous avons sauté sur les sites Craigslist et apartements.com pour réaliser notre sélection d’appartements en location que nous voulions visiter le weekend. Coup de fil et tracé sur la carte, nous voila avec un plan de visites complet pour le samedi suivant !

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartementSamedi, le lendemain de la Saint Patrick bien arrosé, nous voila debout à 7h du matin pour une journée bien remplie : 7 visites d’appartement prévues dans la journée ! 3 via des agences, 3 directement avec les particuliers, et le dernier était une résidence de type condo comme on a (avec un property manager).

Pour les appartements via les agences, nous n’avons pas eu besoin de prendre RdV. Par contre, nous avons pris en compte les horaires de fermetures de ces agences, dont la plupart étaient à 12h30.

Passer par une agence, comment ça se passe ?

Notre premier point sur la carte de la journée, c’était une agence. Petite histoire…

On se gare (à une place non autorisée), on repère l’agence et on débarque à l’intérieur tout sourire (ben oui quoi, on va habiter à Santa Monicaaaaaaa !)

Dans l’agence, pas de office desk. Juste une nana assise devant son PC, occupée à taper frénétiquement sur son clavier, qui nous souhaite quand même la bienvenue en un bref regard.

OK !

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartementNous lui faisons part de l’objet de notre visite. Elle nous répond « sure you can visit it, but there are already 2 applications » (bien sûr, vous pouvez le visiter, mais il y a déjà 2 dossiers de déposés).

OK ! Donc ça sert à quoi de le visiter si déjà 2 ménages ont déposé un dossier ???!!

On a préféré s’en tenir là. Alors on lui demande s’ils ont d’autres appartements actuellement listés (tant qu’à faire).

Toujours sans se lever de sa chaise, et nous toujours debout, elle nous indique un document sur le comptoir qui n’est autre que la liste des appartements disponibles. Et c’est à nous donc, de sélectionner dans cette liste, les appartements qui nous plaisent.

Ok, why not…

Nous lui demandons alors de voir les photos. Et comme la première fois, elle nous indique de son index, un ordinateur dans le fond de la pièce où nous pouvons retrouver les appartements en location de cette liste et leur photo, sur leur site internet !

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartementCool ! En gros, on n’avait pas besoin de se déplacer. Nous n’avons pas cherché plus : next !

Même principe pour la deuxième agence concernant la liste, mais avec un comptoir d’accueil cette fois, une nana souriante qui se lève, et qui nous dit bonjour. Le principe des visites, eh bien, on se les fait nous-même, comme des grands. L’agence nous donne les clefs en contrepartie de 20$ que l’on récupère au retour.

L’astuce, c’est de faire le tour des agences le matin première heure pour récupérer les clefs des appartements en location à visiter. Nous pouvions les ramener n’importe quand, du moment que ce soit avant la fermeture de l’agence. Toutes les agences étaient au même endroit.

Nous avons aussi visité un appartement en open house. C’est-à-dire que le bâtiment est ouvert, l’appartement est ouvert, tout le monde peut y rentrer sans permission, sans surveillance. C’est free quoi ! Il y a eu aussi les clefs dans le lock box à récupérer, etc. Sur les 7 visites, nous en avons fait 5 tout seul.

Nos coups de coeur

Coup de coeur au pluriel, parce que nous avons eu 2 coups de coeur dans la journée.

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartementLe premier, c’était par un particulier : extra-lumineux, calme, sans le moindre vis-à-vis, vue sur les toits, très propre rénové avec du très bon matériel, un parquet magnifique, premier et dernier étape. Cet appartement avait tout pour lui (même l’oranger sur le palier avec d’énormes oranges qui n’attendaient qu’à être mangé). Le seul souci : trop petit ! Un critère qui reste éliminatoire malgré la qualité du logement. Dommage.

Mais nous nous sommes vite rattrapés avec le logement que nous avons visité juste après sur lequel nous avons vraiment craqué : super bien placé à 10 minutes du centre et 20 minutes de la plage (tout à pied bien sûr), dans une rue hyper calme, petit balcon qui donne sur un chemin bordé de palmiers, très propre, pratique et super bien rénové, une cheminée à gaz qui donne du charme, lumineux mais moins que le précédent et avec cette satané moquette (qui venait d’être changée, mais bon…) dans la chambre et un bout du salon. Mais avec un chouette volume des pièces, plus grand que ce que nous avons actuellement ! 

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartementLe seul hic : nous n’étions pas les seuls, il y avait déjà un dossier de déposé. On a quand même tenté en déposant donc un deuxième dossier tout de suite après la visite.

Et vous savez quoi ? Et bien, on a remporté la première place ! Youpi !! Et désolée pour le deuxième candidat. :/

Nous avons fait alors la concession de la piscine, jacuzzi, salle de sport, billard et bbq pour un simple appartement 1BR (T2) avec une place de parking dans un quartier calme et sympa carrément bien placé à Santa Monicaaaaa ! Pour 2 195$ /mois, donc 260$ plus cher que ce qu’on a actuellement.

Et oui, il faut faire des choix dans la vie…

Mais finalement, on pensait qu’on allait plus galèrer pour trouver chaussure à notre pied dans notre budget. Comme quoi, on se bloque quelque fois à trop d’aprioris !

Comment déposer un dossier et quand ?

HHHaaa le dossier ! Que de papiers. Nous n’avions pas connu ça pour l’appartement à Irvine. Je me souvenais des bons côtés de New York, mais plus des mauvais, comme le dossier à déposer pour un appartement sur NYC !

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartementEh bien à Santa Monica, c’est la même galère. A un détail prêt ! Les agences ne sont pas payantes pour le tenant (locataire) !! Ca, c’est super COOL ! Parce que New York, les agences, il faut les payer. Et la grande majorité du temps, c’est 2 agents qu’il faut payer !! Soit 15%, ce qui veut dire 2 mois de loyer pour l’agent immo…

Donc pourquoi cette répartition des frais ici et pas à New York, je ne sais vraiment pas, parce que la demande doit être à peu près la même à vue d’oeil. N’hésitez pas à dire en commentaire si vous détenez la réponse. 😉

Ce qu’on a fait, on a constitué notre dossier avant de faire les visites ! La veille, nous avons pris 2h30 pour constituer le dossier.

Comment préparer le dossier et avec quoi ?

On a récupéré le ce formulaire à remplir, d’une des agences que nous avons considéré comme l’agence « la plus chiante » en terme de dossier. Donc en ayant toutes ces informations sur nous le jour J, on était à peu près sûr de tout avoir pour le dépôt d’un dossier, et ça a bien fonctionné.

En plus des informations demandées dans le formulaire, nous avions réuni tous ces documents :

  • appartement santa monicaPay stubs (bulletin de salaire)
  • Bank statements (relevé bancaire)
  • Federal Income Tax Returns (déclaration d’impôts sur le revenu)
  • Simulation de votre credit score à demander à votre banque, ou bien gratuitement via Credit Karma
  • Copy of driver license (photocopie du permis de conduire + original à présenter)
  • Copy passport + visa (photocopie du passeport et du visa + original à présenter)
  • Copy EAD (photocopie due l’EAD – autorisation de travail)
  • # SSN* (Numéro Social Security Number, en gros, le numéro de sécurité social)
  • 30$ de cash chacun pour le credit check (contrôle si vous êtes un bon ou mauvais payeur)
  • 100$ de cash chacun pour le security deposit (dépôt de garantie) si besoin

*Remarque pour le SSN : Un ami nous avais conseillé de ne pas le renseigner. En effet, d’une part cette information est TRES sensible. Et d’autres part, cela signifie que l’agence compte faire un credit score check (dont les 30$ de cash). Chaque vérification vous coûte des points.

Exemple : Si vous avez un credit score de 600 (ce qui est convenable), alors vous pourrez perdre 4-5 points. Il est donc préférable de demander une seule fois la simulation de votre credit score ou un relevé officiel, et le fournir à l’agence (si elle accepte) pour éviter de perdre des points à chaque dépôt de dossier. Sinon, sélectionnez minutieusement les logements qui vous plaisent pour ne pas déposer trop de dossiers.

Quand déposer le dossier ?

Tout de suite après la visite, dès qu’un appartement en location vous plaît ! C’est ce que nous avons fait.

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartementS’il y en a déjà un dossier pour l’appartement, vous pouvez quand même déposer le vôtre dans certains cas. Ce n’est pas du « first came, first served », mais du « the strongest will win ». On pense que les agences se donne 2 jours d’attente après le premier dossier.

Je dis dans certains cas, parce que tout dépend aussi du comportement de l’agence ou du propriétaire que vous avez en face. Pour l’appartement que nous avons choisi, l’agence nous avait proposé d’aller le visiter, comme si ce n’était pas grave qu’il y ait déjà un dossier en cours.

Puis quand nous avons sorti nos documents (notamment notre credit score), nous avons demandé à l’agence si on avait nos chances. Bien sûr, elle n’a pas répondu à notre question, ou bien pas directement, en nous laissant supposer que notre dossier était meilleur que le premier. On a deviné ceci quand elle nous a dit « I let you know if I get a stronger application than yours ».

Pour un appartement que nous avons visité ensuite, la propriétaire a plutôt tourné de cette façon « the apartment is still available, but there is already an application. Are you still interested to visit it? » Donc en gros là, le premier dossier lui va déjà très bien, il faut vraiment que vous ayez un dossier de fou pour avoir l’appartement, selon comment je l’ai perçu.

Une fois le dossier déposé, il n’y a plus qu’à attendre : FAUX !

Hahaha, c’est comme je l’enseigne à mes futurs expats qui recherchent un job aux USA, postuler et attendre n’est pas une bonne formule.

La pro activité en est une. C’est notre ami qui nous a vivement conseillé de ne pas nous la couler douce à attendre que ça se passe, parce que ça peut se passer sans nous justement… Nous l’avons écouté.

Nous attendions une réponse de l’agence le mardi. Nous avions déposé notre dossier le samedi. Elle nous avait dit qu’elle allait communiquer les 2 dossiers au propriétaire le lundi matin.

Alors lundi matin première heure, nous lui avons envoyé un email pour réitérer notre motivation et intérêt pour l’appartement.

Pas de réponse… Alors je l’ai appelé en milieu d’après midi vers 15h pour être sure qu’elle ait bien reçu mon email, et qu’elle aie bien compris qu’on était extra motivé.

Ce qui a joué en notre faveur, puisqu’elle m’a rappelé le lendemain, pour nous annoncer « your application has been approved!« . Nous avions l’appartement !!

La suite ! Que nous n’avons pas anticipé, GROSSE erreur !

Une chouette nouvelle comme celle-ci arrive avec quelques petites complications.

Du genre… Le propriétaire veut qu’on prenne l’appartement en location fin de la semaine. ARG ! On avait demandé à partir du 1er avril, on n’en a pas besoin avant ! Ca fait quand même 7 jours de loyer dans le vent… A $72 le jour, on s’en serait bien passé…

Et le chèque de banque, il le faut demain, parce qu’ils continueront de le faire visiter tant qu’ils n’ont pas le chèque. Elle me dit ça à 16h15 mardi soir, à 2h45 de notre départ pour 5 jours à Miami avec les copains…

au téléphone dans le métroPANIQUE A BORD !

Pris par les émotions et le temps qui venait de se rétrécir en un claquement de doigts (nous n’avions pas fait les sacs encore !), nous n’avons pas négocié les 7 jours en mars, en tentant déjà de retarder l’envoi du chèque de 5 jours, EN VAIN !

Tant pis pour la douche, la séance soin et la recherche de la gopro et autres goodies utile pour un voyage sympa, nous avons fait les valises en quatrième vitesse, sauté dans la voiture jusqu’à la banque pour récupérer le chèque, et faire route jusqu’au premier bureau Fedex où le chèque est parti en overnight (réception dès le lendemain). La Mustang a chauffé !

Ca me rappelle de beaux souvenirs (c’est ironique), mes premiers pas à New York où j’y ai perdu la moitié de mes cheveux quand il a fallu que je me procure ce chèque pour le lendemain…

La bonne nouvelle, c’est qu’on n’a pas loupé l’avion ! 😀

On déménage à Santa Monica ! Notre nouvel appartementL’agence nous a ensuite envoyé par email le lease (bail) à signer, que nous avons lu sur la plage du Fort Zachary à Key West. Vous connaissez Key West ? L’île tout au sud de la Floride, je vous recommande si vous n’y êtes pas encore allés, c’est vraiment top !

Nous avons reçu le lease signé par tout le monde le samedi donc, exactement 1 semaine s’était écoulée depuis les visites le samedi d’avant, nous avions officiellement l’appartement !

On récupère les clefs ce weekend, et déménagement prévu le 8 avril !

Cette fois, ce n’est plus les agences que nous avons au téléphone, mais les déménageurs… La suite dans le prochain article. 🙂

Est-ce que vous aussi vous êtes à la recherche d’un appartement ?


wallpaper-1019588
10 idées de week-end en amoureux : France & Europe
wallpaper-1019588
Fantastique expédition à « Isla Pingüino » depuis Puerto Deseado en Patagonie
wallpaper-1019588
24 jours en roadtrip à travers la Californie, l'Utah, le Nevada, et l'Arizona en 38 photos
wallpaper-1019588
Le guide pratique de la location de voiture en Martinique
wallpaper-1019588
Voyage à Film City: bienvenue à Chinawood
wallpaper-1019588
Silent sunday tout chaud
wallpaper-1019588
S’expatrier en Allemagne, par Jeremy
wallpaper-1019588
Nouvelle-Calédonie : les cinq îles en catamaran