Le Vieux-Québec, une balade féérique pour débuter 2017

Je ne parle pas souvent de la ville de Québec sur le blogue, bien qu’elle soit pourtant très importante dans notre histoire familiale. C’est dans cette ville que mon mari a trouvé son premier emploi après avoir quitté la France pour immigrer au Québec. C’est aussi dans cette ville que nous avons acheté notre première maison et que nous sommes devenus parents. Québec a été pour nous la ville des premières fois, des premiers pas dans la vie adulte. C’est toujours avec un brin de nostalgie que nous y retournons, le cœur gonflé d’amour et la tête pleine de souvenirs…

Même si nous vivons à 200 kilomètres de Québec depuis 10 ans, nous avons conservé un certain nombre de traditions dans cette ville. Chaque automne, nous faisons un circuit familial pour aller cueillir des pommes sur l’île d’Orléans. Dès que l’occasion se présente, nous aimons aussi partir en escapade dans le Vieux-Québec en famille. C’est d’ailleurs ce que nous avons fait en ce début d’année, en passant la journée du 1er janvier dans les rues enneigées du Vieux-Québec avec nos trois enfants, mes parents, mon frère et ma belle-sœur. Aujourd’hui, nous vous proposons de suivre nos traces de pas dans la neige pour découvrir quelques plaisirs d’hiver.

Le château Frontenac et la terrasse Dufferin

Le premier objectif de la journée fut de rejoindre le château Frontenac. Véritable icône du Vieux-Québec, ce château fascine nos enfants à chacune de leurs visites. Alors que notre aîné est intrigué par la dimension historique des lieux, nos deux plus jeunes y voient plutôt l’occasion d’évoquer des contes impliquant des princesses et des chevaliers. Nous avons pris le temps d’admirer le château sous différents angles, tout en nous baladant sur la terrasse Dufferin.

img_3153img_3153img_3153

Longue de 671 mètres et surplombant le fleuve Saint-Laurent, la terrasse Dufferin est animée tout au long de l’année, car elle permet une vue imprenable sur les environs. À nos yeux, l’atmosphère y est particulièrement magique pendant la saison hivernale, alors que le fleuve est partiellement gelé et que la Basse-Ville de Québec et l’Île d’Orléans sont enveloppées de neige. Un peu partout, l’ambiance est à la fête, avec des allures d’antan. Les ceintures fléchées, les peaux d’animaux et les cabanes à sucre improvisées sont légion et font le bonheur des touristes. Les enfants se régalent de tire sur la neige et de queues de castor, alors que leurs parents sirotent un café ou un vin chaud.

Instagram Photo

img_3153img_3153img_3153Les familles sont nombreuses à se laisser tenter par les longues glissades installées à quelques pas du château Frontenac. Pour la première fois cette année, nous avons profité de ces installations qui existent pourtant depuis plus de 100 ans. Armés de traînes sauvages disponibles sur place, nous sommes montés au sommet pour ensuite dévaler la pente abrupte. Nos garçons étaient euphoriques après avoir fait l’expérience de ces sensations fortes. Il faut dire que la vitesse peut atteindre jusqu’à 70 kilomètres à l’heure!

img_3153

Instagram Photo

img_3153img_3153

Bien qu’un funiculaire permette de faire une liaison rapide entre la terrasse Dufferin et la Basse-Ville de Québec, tout en bénéficiant d’une vue panoramique sur le fleuve Saint-Laurent, nous avons préféré arpenter la ville à pied, en empruntant ses nombreux escaliers et en faisant des pauses dans les petites boutiques qui ponctuaient notre chemin.

img_3153La place Royale et le Petit-Champlain

Près de la place Royale, nous avons pris le temps de flâner dans les rues et les ruelles pour nous imprégner de l’architecture des lieux. Nous étions émerveillés devant les maisons recouvertes de crépi, avec leurs lucarnes saillantes, qui évoquaient la France. Entourée de sapins enneigés, la gigantesque Fresque des Québécois a tout de suite attiré le regard des enfants, qui se sont empressés de faire connaissance avec quelques figures marquantes de l’histoire de notre pays.

img_3153img_3153img_3153img_3153Ce décor féérique a culminé lorsque nous avons atteint la place Royale, le premier établissement français en Amérique. Nous avons pris le temps d’admirer les lieux, ainsi que l’église Notre-Dame-des-Victoires, la plus vieille église en pierre d’Amérique du Nord. Après quelques photos pour immortaliser ces moments magiques devant le sapin géant, les enfants ont profité d’une pause pour escalader les montagnes de neige et se faire de nouveaux amis.

img_3153img_3153img_3153Nous avons terminé notre petit circuit en nous promenant dans les rues décorées du Petit-Champlain. Complètement par hasard, nous avons eu la chance d’assister à la prestation d’une chorale, qui ajoutait à la magie des lieux avec des chants de Noël joyeux. C’est avec regret que nous avons quitté le Vieux-Québec, en nous faisant la promesse d’y revenir plus souvent en 2017.

img_3153img_3153img_3153img_3153

Instagram Photo


Vieux-Québec, balade féérique pour débuter 2017img_3153


wallpaper-1019588
Thursday Thunder: brexit diary #3
wallpaper-1019588
Superbe parc du château de la Baronnière !
wallpaper-1019588
Le Vieux-Québec, une balade féérique pour débuter 2017
wallpaper-1019588
Sortie baleine : LA chose à faire dans sa vie
wallpaper-1019588
Friday Feelings #125
wallpaper-1019588
Thursday Thunder: brexit diary #8
wallpaper-1019588
Roman holidays #2
wallpaper-1019588
5 films connus tournés au Costa Rica