Carnaval et terrorisme

Les récents actes terroristes commis à Paris, sont la raison invoquée pour mettre en place un projet qui tenait à cœur depuis longtemps aux plus xénophobes des vénitiens, désormais conduits par le nouveau maire d’extrême droite.

Anti terrorismo per Carnevale

Le carnaval est, depuis la nuit des temps, un moment de libertés sans limites. Il sera désormais, au nom de la lutte anti-terroriste, sous « surveillance étroite ».

Grâce à ce prétexte, des idées reléguées depuis longtemps seront « enfin » mise en application. La solution trouvée est vieille comme l’extrême droite dans la lagune : le numero chiuso (comprenez la limitation du nombre de personnes autorisées à venir à Venise pendant le Carnaval).

Numero Chiuso

Quand au moyen pour contrôler les foules, c’est aussi la plus vieille recette lagunaire qui est réemployée : l’argent !

Désormais, pour accéder à la piazza San-Marco si l’on est pas résident, il faudra réserver par avance, et commander un Pass sur Internet.

L’accès à la célèbre place ne se fera que par 5 points de passages (voir notre photo ci-dessous) à une heure choisie par avance et pour un temps pré-déterminé en fonction de la somme que vous aurez dépensée pour l’achat du pass. Un test grandeur nature a été récemment effectué lors de funérailles nationales de Valeria Solesin qui ne furent accessibles qu’à des personnes triées par les autorités.
Quand le maire de Venise avait annoncé que la piazza San-Marco ne serait plus privatisée, nous aurions aimé y croire.

Accès à San-Marco avec le Pass


wallpaper-1019588
Parc National du Dartmoor
wallpaper-1019588
Cancale une cité bretonne remarquable
wallpaper-1019588
5 stations de ski pour les non-skieurs à conseiller
wallpaper-1019588
Сomment se divertir pendant ses vacances au cœur du Canada ?
wallpaper-1019588
Les lacs de Serre-Ponçon et de St-Apollinaire
wallpaper-1019588
Une journée à Noirmoutier
wallpaper-1019588
L’histoire de Sambo, survivant des Khmers rouges
wallpaper-1019588
Kremlin et pomoïka