ffdf

Le centre social autogéré Georg Von Rauch est un excellent local pour entamer votre parcours alternatif. Son restaurant végétarien offre des plats pour la modique somme de 2 Euros, outre les concerts en live, et une atmosphère qui sort du classique cadre de voyage formel. SI vos le désirez, vous pourrez vous inscrire à des classes de yoga, ou d’autres activités vous permettant ainsi de socialiser avec des gens de tout genre. Le restaurant ne possède aucun signe externe visible mais cela ne signifie pas que vous serez mal accueilli ou vous mangerez mal. Cette édifice est une maison historique, ou les employés sont des volontaires.

berlin underground

Un autre endroit similaire est le Kunsthaus Tacheles. Se trouvant dans la zone de Mite, son architecture, et sa façade est particulièrement attrayante. Edifié sur plus de 9000 mètres, les graffitis, des peintures d’artistes locaux, et des sculptures de tout genre décorent les murs intérieurs et la façade de l’édifice. Elle fonctionne aussi comme hôtel pour artistes manquant de moyens financiers pour se payer un loyer. A l’origine, Tacheles était un magasin appelé Friedrichsstadtpassagen, construit dans le quartier juif, à côté de la synagogue. Après avoir été une prison nazis durant la segonde guerre mondiale, il fut postérieurement détruit. Dès la chute du mur, les artistes commencèrent à l’occuper en la nommant Tacheles qui en hébreux signifie parler clairement. Au Tacheles, vous pour assister prendre part à des ateliers de tout genre, danser dans sa discothèque, ou vous évadez dans son cinéma.

En continuant notre parcours alternatif, le bar Zapata mérite une visite. À deux pas de Tacheles, ce bar est particulièrement apprécié des noctambules pour ces fêtes, et pur sa décoration entièrement crée par des artistes locaux. L’entrée coûte 10 euros sans consommation.

Les passionnés de musique électronique se rendront au Ritter Burzke. Ce local culte de la culture électronique est probablement le local le plus connu des clubs underground de Berlin. Son architecture est unique, et selon les noctambules électronique c’et le meilleur local pour les passionnés de ce genre de sons.

Une autre discothèque de musique électroniques est le Farbenfernseher tecno club. Ce club a la particularité d’être un club caché derrière une viellie arcade d’un magasin d’électroménager abandonné dans le quartier de Kreuzberg. Une entrée vaut 3 Euros, et le local ouvre à 21, et ferme à 5 heures la semaine.. Les vendredi et samedi ou vous pourrez vous trémousser jusqu’à 7 heures du matin.

Pour conclure votre visite à Berlin, une soirée au 2nd Face est un passage réservé aux amateurs d’activités sexuelles alternatives. Dans ce club, l’atmosphère est pour des gens préparé à ce genre d’ambance, aimant les spectacles fétish, avec sa gamme sado, bondage, ou encore trans.

Pour plus d’informations:http://super.tacheles.de/cms/

Nancy Guzman Only-apartments AuthorNancy Guzman


wallpaper-1019588
Cancale une cité bretonne remarquable
wallpaper-1019588
Saint-Anne d'Auray
wallpaper-1019588
La musique hongkongaise que j’aime
wallpaper-1019588
Les 3 meilleurs spots de plongée en Guadeloupe
wallpaper-1019588
Quelques conseils pour une location de voiture à Casablanca
wallpaper-1019588
L’origine des Jack o’ Lanterns
wallpaper-1019588
Le magnifique port de Doëlan
wallpaper-1019588
Sunny Monday #43